Logement

Rénovation des logements : ça coince toujours niveau budget

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Efficacité énergétique

A l’occasion de la 3e édition du Salon de la Rénovation, une étude réalisée par Yougov pour PAP, révèle une tendance forte : si les Français sont toujours aussi nombreux à envisager des travaux de rénovation en 2017, 78 % d’entre eux affirment que les considérations budgétaires sont le premier frein à la réalisation de leur projet. Dans le détail, les propriétaires français (60 %) sollicitent avant tout la rénovation énergétique pour maitriser les coûts de fonctionnement de leur logement.

 

Le secteur du bâtiment aura beau mobiliser les énergies pour massifier la rénovation des logements, le dernier mot reviendra toujours au portefeuille des propriétaires. La preuve encore une fois avec une étude réalisée par Yougov pour PAP : 78 % des propriétaires estiment que les travaux de rénovation nécessitent un investissement trop important, et qu’ils ne connaissent pas les aides financières auxquelles ils pourraient avoir droit. Si l’on ajoute que les contraintes liées aux travaux (pour 47 % d’entre eux) et le manque de compétences (pour 45 %) les freinent également, on peut penser que les chantiers ne sont pas près de démarrer…

 

Et pourtant la motivation est là

 

Pourtant, les Français – et en premier lieu, les propriétaires – restent très nombreux à réaliser régulièrement des travaux de rénovation de leur logement, dans le but de valoriser leur patrimoine. Ce qui les motive ? D’abord et avant tout, la nécessité de rendre leur logement plus économe en énergie (60 % des propriétaires), confirmant ainsi que les préoccupations d’ordre économique et écologique ont pris le pas sur les considérations fonctionnelles et esthétiques.

Les priorités semblent d’après l’étude suivre les évolutions de la vie des Français. Les plus jeunes, qui n’ont pas encore forcément accédé à la propriété s’intéressent particulièrement aux questions d’esthétique, pour personnaliser leur logement (49 % des 18-24 ans). La génération suivante, une fois installée, est la plus demandeuse de solutions de domotiques – volets et éclairages automatiques, commandes à distance… (60 % des 25 – 34 ans). Enfin, avec des familles qui s’agrandissent, 47 % des 35-44 ans citent d’abord les projets d’extension et réaménagement de leur logement. Élément surprenant de l’enquête : ce sont les séniors qui sont les plus nombreux à envisager des travaux de rénovation énergétique (61 % des plus de 55 ans), qu’ils placent loin devant les travaux destinés à faciliter le maintien à domicile (47 %).

Le budget des projets de rénovation varie selon l’étendu des travaux, de 40 000 € en moyenne pour un agrandissement, à 10 000 € environ pour les travaux de rénovation de cuisine ou de salle de bain par exemple. Pour les plus petits travaux, les ménages français ont dépensé en moyenne 4 456 € en 2016. Malgré ce budget « travaux » en hausse en 2016, les propriétaires restent pourtant très inquiets de leurs dépenses.

 

Focus

Une centaine d’exposants seront présents au Salon de la Rénovation, du 27 au 37491611 janvier, Porte de Versailles à Paris. En 2749161116, près de 35 749161174916117491611 personnes s’étaient rendus au Salon de la Rénovation.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Subventions

    J’ai demandé un devis pour l’installation de la toiture de ma maison l’entreprise ne m’a donné qu’un montant très estimatif car il le reconnait il faut tout découvrir avant de pouvoir commencer les travaux Il m’a précisé qu’il avait fait une foule de devis sans suite
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X