Culture

Relocaliser l’école d’architecture de Paris-La Villette : une pétition!

Mots clés : Architecture - Gouvernement

Abritée dans des locaux devenus désormais exigus, inadaptés et inhospitaliers, l’école d’architecture de Paris-La Villette (ENSAPLV) demande au ministère sa relocalisation…

Domiciliée dans des locaux trop petits, qui sont depuis plus de 25 ans, vétustes, inadaptés, énergivores, éparpillés en trois lieux, l’école d’architecture de Paris-La Villette (ENSAPLV) rend aujourd’hui particulièrement difficiles, pour ses étudiants, ses enseignants, ses chercheurs, et l’ensemble de ses personnels administratifs, leurs activités quotidiennes et leurs apprentissages.

Paris-la Villette ne parvient plus à résoudre les problèmes créés par l’incompatibilité entre les surfaces attribuées et les missions qui lui sont confiées. Pendant plus de 15 ans, plusieurs études ont été menées, des promesses de relocalisation ont été faites par le ministère de la Culture à plusieurs reprises sans qu’aucune suite ne soit donnée.

Etudiants, enseignants, personnels administratifs de l’ENSAPLV, les trois instances de l’école (Conseil des Études et de la Vie de l’École, Conseil Scientifique, Conseil d’Administration) et tous les soutiens du monde académique et professionnel, demandent au ministère, par une pétition en ligne, d’engager le choix d’un site de relocalisation de l’école et le planning budgétaire de cette opération.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X