Commande publique

Réforme des marchés publics : les architectes, pas rassurés du tout

Mots clés : Architecte

Inquiets du projet d’ordonnance portant réforme des marchés publics, les architectes avaient écrit au plus haut sommet de l’Etat en février. Bercy leur a répondu en ce début avril et affirme vouloir maintenir les dispositions spécifiques à la maîtrise d’œuvre lors de la  transposition des directives. Mais ne garantit rien. Au contraire, pour les organisations professionnelles, le courrier de réponse apporte d’autres motifs de craintes.

Si l’Unsfa « se réjouit » officiellement dans un communiqué du maintien des dispositions spécifiques relatives à la maîtrise d’œuvre annoncé par Bercy dans la réponse apportée aux architectes début avril, elle ne peut guère aller plus loin dans l’échelle de la satisfaction. « C’est une petite avancée, pour Marie-Françoise Manière, présidente de l’Union nationale des syndicats français d’architectes. La seule réponse que l’on a est que la maîtrise d’œuvre sera présente dans les décrets. C’est le seul point positif car nous n’avons pas de réponse sur le concours, pas de réponse sur les contrats globaux ». Du côté de l’Ordre des architectes, c’est le mécontentement qui prime.  « Le courrier ne dit rien, il ne répond même pas à notre demande de rendez-vous », s’indigne Denis Dessus, vice-président du Conseil national de l’Ordre des architectes (Cnoa).

 

Tout dans les décrets

 

Dans la réponse apportée aux architectes, Bercy affirme que « le gouvernement...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X