Etat et collectivités

Réforme des collectivités locales: Edouard Balladur appelle à ne pas alimenter de « polémiques inutiles »

L’ex-Premier ministre, chargé depuis le 22 octobre d’une mission sur la simplification de l’organisation territoriale française, a mis en garde lundi 29 décembre contre des « polémiques inutiles » après l’annonce la veille par Frédéric Lefebvre, porte-parole de l’UMP, d’une fusion prochaine des départements et régions.
Le Comité chargé d’étudier la réforme, présidé par M. Balladur, « est composé de personnalités représentant les diverses tendances de l’opinion et travaille de façon totalement indépendante de toutes incitations ou conseils d’où qu’ils viennent », a tenu à souligner l’ancien chef de gouvernement dans un communiqué lundi.
« Les recommandations que le Comité fera seront inspirées du seul souci de l’intérêt national », poursuit M. Balladur.
« Toute interprétation de ses travaux, toute annonce des conclusions auxquelles le Comité serait parvenu ne correspond à aucune réalité et ne sert qu’à alimenter des procès d’intention et des polémiques inutiles », selon lui. L’éventualité d’une fusion des départements et des régions soulève de vives oppositions, notamment au sein de l’Association des départements de France. Les conclusions de ses travaux pourraient être remises fin février, selon M. Balladur.

AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X