Droit immobilier Urbanisme et environnement

Recours d’une association contre une autorisation d’urbanisme

Le Conseil d’État juge que les dispositions de l’article L300-1-1 du code de l’urbanisme introduites par l’article 14 de la loi ENL du 13 juillet 2006 et fixant les conditions de recevabilité d’un recours d’une association, sont entrées en vigueur le lendemain de la publication de cette loi au journal officiel, soit le 17 juillet 2006.

Par conséquent, les recours des associations contre une autorisation d’urbanisme postérieure au 17 juillet 2006 ne sont recevables que pour autant que les statuts de l’association...

Ce contenu est réservé aux abonnés de la revue : Opérations Immobilières
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X