Energie

Rapprochement des certifications environnementales HQE et Breeam

Mots clés : Démarche environnementale - Développement durable - Haute Qualité Environnementale - HQE - Qualité de l'eau, de l'air et du sol

Suite à un accord entre le CSTB et l’organisme anglais BRE, les certifications HQE et Breeam seront délivrées à partir d’une même méthode d’évaluation de la qualité environnementale des bâtiments.

A terme, il s’agit de développer et de promouvoir à l’échelle européenne une méthode d’évaluation et une marque communes gérées par un conseil européen.
Breeam et NF Démarche HQE sont aujourd’hui les deux certifications environnementales les plus répandues en Europe. La méthode anglaise existe depuis 1990 et a inspiré toutes les autres, dont NF Démarche HQE en France créée en 2005. Mais chaque certification a des modes de calcul et d’évaluation propres aux caractéristiques du pays où elle est née (conditions climatiques, données socio-économiques, réglementation…). Un réseau international, Sustainable Building Alliance, a été lancé en avril 2008 à l’initiative du CSTB et du BRE, puis rejoint par d’autres partenaires internationaux, pour faire converger les certifications existantes et harmoniser les critères afin de créer la certification commune de demain.
Selon l’accord qui vient d’être signé, les deux membres moteurs de SB Alliance se donnent six mois pour trouver un début d’harmonisation. Ainsi, le CSTB devra adapter le référentiel Breeam aux spécificités françaises et le BRE fera de même avec NF Bâtiments tertiaires démarche HQE pour le marché britannique. Et dès janvier 2010, chaque organisme offrira sur son marché un guichet unique en délivrant en option à ses clients la double certification.
Suivra ensuite une période de transition de trente mois au cours de laquelle les deux référentiels seront complètement harmonisés. Alfonso Ponce-Alvarez, directeur associé de la SB Alliance, annonce déjà six indicateurs sur lesquels sont d’accord les deux organismes : gaz à effet de serre, énergie, eau, déchets, qualité de l’air intérieur et performance économique. Un noyau de critères issu d’une première sélection de 28 ensuite réduite à 10.

La nouvelle du rapprochement Breeam-HQE est accueillie avec satisfaction par les maîtres d’ouvrage. « Les directeurs immobiliers étaient jusqu’alors perdus parmi les différentes certifications qui leur étaient proposées et prenaient le parti d’attendre, ne sachant quel référentiel choisir », observe Jean-Charles Rémy-Verdier, associé de EC Harris, consultant international dans le secteur de l’immobilier, qui conseille les investisseurs tout au long des étapes de leurs projets. Membre de SB Alliance, il mettra à la disposition de Certivea et BRE Global son réseau pour parvenir au meilleur référentiel commun.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X