Industrie/Négoce

Rachat de Materis par Wendel : le feu vert de Bruxelles se fait attendre

Les autorités européenne de la concurrence ont suspendu mercredi l’examen du rachat de la société de matériaux de construction Materis par Wendel Investissement.
Wendel avait annoncé le 20 février le rachat de Materis au fonds LBO France, pour 1,01 milliard d’euros.
La Commission a suspendu l’examen pour obtenir plus d’informations sur l’opération, afin de mieux en évaluer l’impact sur la concurrence, explique le communiqué.
Employant près de 7.500 salariés et présent dans 35 pays, Materis (Tollens, Agora, ParexLanko, Chryso…) a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 1,5 milliard d’euros en 2005.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X