Entreprises de BTP

Rabot Dutilleul nomme un nouveau « numéro deux »

Le groupe français de promotion-construction Rabot Dutilleul a annoncé le 19 avril la nomination d’Emeric de Foucauld au poste de secrétaire général. Il participera à la définition et à l’exécution de la stratégie du groupe, notamment dans les domaines juridiques et financiers.

Emeric de Foucauld remplace Patrick Bailloeul au poste de secrétaire général du groupe de promotion-construction Rabot Dutilleul, qui fait partie du top 10 des indépendants français du BTP, annonce un communiqué le 19 avril. A 48 ans, le diplômé de HEC Paris a longtemps évolué dans le management de projets et le pilotage de directions administratives et financières au sein des groupes Sanofi, PPR et Eiffage. De 2011 à 2014, il a notamment piloté les 4 filiales opérationnelles et les holdings d’Eiffage Travaux Publics en Allemagne.

Au poste de secrétaire général, Emeric de Foucauld prend en charge les directions financière et juridique du groupe Rabot Dutilleul. « Cela passe par l’impulsion de nouvelles pratiques, par l’intensification des liens avec les partenaires financiers, par le suivi des nouveaux projets… », détaille-t-il, cité dans le communiqué. Il participera à la définition et à l’exécution de la stratégie du groupe, notamment dans les domaines juridiques et financiers, et prend également en charge le contrôle interne et la gestion des risques.

Membre du directoire de Rabot Dutilleul depuis 2005 et longtemps directeur général du holding Rabot Dutilleul Investissement, Patrick Bailloeul a fait valoir ses droits à la retraite.

Chiffres-clés

Rabot Dutilleul en 2015

Le groupe annonce avoir réalisé en 2015 un chiffre d’affaires cumulé de 786 millions d’euros, en hausse de 8,2 % par rapport à l’exercice 2014, à périmètre comparable. Le pôle Construction a réalisé 510 millions d’euros de chiffre d’affaires (un « record » selon le groupe), dont 171 millions via ses filiales étrangères. Le pôle Promotion affiche un chiffre d’affaires de 276 millions d’euros (+ 5,3 % par rapport à l’exercice 2014). 1 200 réservations de logements à la découpe ont été enregistrées en 2015 (contre 968 en 2014) et 35 000 m² de surfaces tertiaires réservées (contre 20 000 m² en 2014).

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X