Emploi / Formation

Quille et GTB Construction lancent un chantier école pour l’intégration de personnes en difficultés

Dans le cadre du chantier de la Maison Centrale de Condé-sur-Sarthe (61), et avec le soutien de l’APIJ (Autorité Publique pour l’Immobilier de la Justice) Quille et GTB Construction lancent un chantier école en partenariat avec le Conseil Régional de Basse-Normandie, le Pôle Emploi d’Alençon et le GEIQ 61 (Groupements d’Employeurs pour l’Insertion et la Qualification). Une opération originale qui permettra à 20 jeunes de bénéficier d’une expérience et d’une formation au métier de coffreur-bancheur.

 

Les chantiers de centres pénitentiaires font l’objet d’une clause d’insertion liée à la politique du Ministère de la Justice pour contribuer à l’insertion sociale par le biais de ses opérations immobilières. Dans ce cadre, et conscient de leur rôle sociétal à travers l’accueil et la formation des jeunes ou de personnes éloignées de l’emploi, Quille et GTB Construction développent une ingénierie de formation, dite chantier école.

Les publics visés par ces chantiers école sont des personnes en difficulté d’accès à l’emploi : personnes travaillant dans une structure d’insertion par l’activité économique, des personnes travaillant en contrat aidé, des demandeurs d’emploi de longue durée, des bénéficiaires du RSA, des jeunes issus des quartiers en grande difficulté, des personnes sous mains de justice, des personnes en situation de handicap…

La démarche d’information et de sélection réalisée en partenariat avec le Pôle Emploi permet, dans un premier temps, d’identifier les personnes intéressées par un retour à l’emploi dans le secteur du BTP.

Une fois recrutés, les candidats se voient offrir, grâce au Pôle Emploi et au Conseil Régional une formation sur site par un formateur de l’AFPA détaché sur le chantier. Quille et GTB Construction leur mettent à disposition des locaux aménagés pour la formation théorique et leur proposent la réalisation d’ouvrages simples pour la partie pratique. Un chef d’équipe confirmé et détaché par les deux entreprises fonctionne en binôme avec le formateur. Ainsi, les stagiaires sont intégrés à la vie de chantier. Ils partagent leur base vie avec les collaborateurs de l’entreprise.

Cette formation qui se déroule sur quatre mois agit comme un sas permettant aux stagiaires de (re)découvrir le milieu professionnel dans un environnement privilégié. Les stagiaires ont la possibilité de réaliser un ouvrage bâtiment et ont un premier objectif : obtenir deux des quatre certificats d’acquisition de premières compétences du titre professionnel de coffreur bancheur. Ils sont ainsi mieux préparés au contrat de professionnalisation qui suit, limitant le taux d’abandon.

Le contrat de professionnalisation est lui aussi adapté. La partie « théorique » de la formation se déroule dans la mesure du possible sur le site de production. Un tuteur est désigné pour suivre deux stagiaires tout au long de leur formation.
Les stagiaires acquièrent d’une part leur titre professionnel de coffreur bancheur et d’autre part, une expérience significative de 10 mois sur un chantier passionnant. Enfin, un contrat à durée indéterminée peut être proposé aux stagiaires ayant suivi avec succès la formation.

 

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X