Economie

Qui sont les 50 plus grands constructeurs européens ?

Mots clés : Entreprise du BTP

Selon le rapport annuel « European powers of construction » de Deloitte, qui établit un top 50 des groupes de BTP continentaux cotés en bourse, les forces en présence ont peu évolué en 2016. La France reste la championne du secteur.

Le BTP européen serait-il un secteur conservateur ? La 14ème édition de l’étude annuelle du consultant Deloitte sur les cinquante premiers constructeurs européens cotés en bourse, « European Powers of Construction » (EPOC), ne recèle que peu de surprises. Comme précédemment, le trio franco-espagnol Vinci-ACS-Bouygues reste solidement accroché sur le podium avec, respectivement, 38,073 Mds € (de chiffre d’affaires 2016) ;  31,975 Mds € et 31,768 Mds €. Ce « big 3 » pèse 35% du chiffre d’affaires européen et 38% de la capitalisation boursière. Il y a peu de chance que ce classement soit bousculé ces prochaines années : l’écart avec le 4e de ce « ranking », le suédois Skanska, est substantiel (15,352 Mds...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X