Industrie/Négoce

Quéguiner, les trois temps du développement

Mots clés : Concurrence - Distribution - Enfance et famille - Second oeuvre

Le groupe familial, spécialisé dans les matériaux, étend sa couverture négoce dans le grand ouest, par des rachats, mais aussi par l’ouverture programmée de nouvelles agences. Il annonce aussi des investissements dans son outil industriel.

Quéguiner continue d’étendre sa couverture négoce en Bretagne et… Loire-Atlantique. Par croissance externe, d’abord. Le groupe avait déjà acquis, fin 2014, la société « Allaire Matériaux » et ses deux agences, à Saint-Nazaire et La Plaine-sur-Mer (Loire-Atlantique), signe visible de son développement hors de son berceau historique de l’ouest breton.

 

La cible d’Ille-et-Vilaine


Quéguiner va prolonger ses incursions dans le grand ouest, avec l’ouverture de nouvelles agences commerciales « Quéguiner Matériaux », annonce-t-il dans un communiqué.

Trois nouveaux sites ont ou vont voir le jour en Ille-et-Vilaine, grâce à des investissements de 1 à 1,4 M€ : le premier à Saint-Méen-le-Grand (ouvert en juin dernier, photo) ; le second à Noyal-sur-Vilaine (livraison prévue début 2016). Dans le même département, toujours, une troisième unité est programmée à Vitré. La date de livraison n’est pas encore connue.

 

Développement de l’industrie


Quéguiner, qui conçoit et fabrique une partie des matériaux qu’il distribue, annonce aussi plusieurs séries d’investissements industriels. 2,7 M€ ont ainsi été injectés pour la robotisation de l’unité de production Celtys, à Carhaix (Finistère).  

Le groupe familial prévoit également de créer une nouvelle usine de béton à résine, à Landivisiau (Finistère). Coût estimé : 3,5 M€. En septembre dernier, la société Le Provost et Fils (implantée à Pordic et Lézardrieux), spécialiste du béton prêt-à-l’emploi, tombait dans l’escarcelle du groupe familial, qui confortait ainsi ses positions en Côtes d’Armor.

Le groupe Quéguiner en chiffres :

210 M€ de chiffre d’affaires consolidé en 2014

82% du CA réalisé sur le Grand Ouest

35 agences commerciales

6 sites de production

12 centrales à béton

1100 salariés

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X