Réalisations

Quatre immeubles fusionnés en un seul : le « #cloud.paris », centre d’affaires

Mots clés :

Situation économique

A Paris IIe, cette opération de restructuration d’un îlot complet a abouti à réunir quatre immeubles anciens pour n’en plus former qu’un seul, « #cloud.paris », dédié – comme le hashtag le suggère avec subtilité – aux entreprises de la « nouvelle économie »…

Cinq années d’études, trente-quatre mois d’un chantier « de chirurgie lourde au cœur de la ville » et en site contraint, « #cloud.paris » – c’est le nom officiel de l’imposant immeuble inauguré ce jeudi 18 février – propose désormais 38 000 m2 de bureaux neufs au centre de la capitale, dans la « Silicone Valley » du Sentier. Une offre visiblement attractive pour la « French Tech », puisque souscrite en quasi-intégralité, notamment par Exane (finances), Facebook et BlaBlaCar (covoiturage) qui y emménageront tout prochainement.

 

Paradigme

 

Architecte de l’opération, Philippe Chiambaretta (agence PCA) a saisi ici l’occasion d’une « régénération de la ville sur elle-même, au moment où il s’agit de réinventer Paris ». Fort d’une réflexion prospective sur la nature même de l’espace du bureau et « le nouveau paradigme du co-working« , l’architecte s’est attaché à réunifier quatre constructions disparates autrefois occupées par le Crédit Lyonnais qui les a abandonnées en 2011 : redimensionnement des cours intérieures, démolition de 50% des surfaces, remise à niveau altimétrique des plateaux et réutilisation de 10 000 m2 de locaux aveugles en sous-sol (désormais rendus à la lumière naturelle) au profit d’espaces de restauration luxueux et de salles de « Wellness », notamment…

 

Lounge

 

Au résultat, des plateaux de 3 000 m2 d’un seul tenant par étage, une capacité d’accueil de 2 500 collaborateurs en tout, un « atrium-lounge » creusé au cœur de l’édifice recomposé et des terrasses panoramiques en toiture, libérées de tout édicule technique. Le tout sous une façade immaculée couleur nuage du dernier chic, constellé de baies géantes ouvertes sur la ville.

 

 

Focus

Fiche des intervenants

Maître d’ouvrage : Société Foncière Lyonnaise.

Architecte : PCA/Philippe Chiambaretta.

BET : Khephren (structure), Avec (acoustique), ACL (lumière), VS-A (façades), Elithis (fluides), Greenaffair (HQE), DAL (économiste), CSD Faces (SSI), Architecture et Scènes d’Extérieur (paysagiste).

Maître d’œuvre d’exécution : Artélia.

Architecture d’intérieur : PCA, Philippe Mirailler, Noé Duchaufour Lawrence, DL2A/Didier Lefort, Agent M/Matthieu Paillard.

Montant des travaux : 100 M€ HT.

Certifications : HQE/Breeam : Excellent/Leed : Very Good.

 

Focus

Chiffres-clés

3 grues

34 mois de chantier

40% de travaux de gros œuvre

50% des planchers conservés

98% des déchets valorisés

100% des structures verticales refaites

106 mètres de façades extérieures neuves

4 100 tonnes d’acier

8 000 m2 de vitrages en façade

20 000 m3 de béton coulés

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X