Transport et infrastructures

Quand le stade Vélodrome redevient…un vélodrome

Mots clés : Entreprise du BTP - Établissements sportifs couverts - Sport

Marseille reçoit samedi 21 juillet la 20e étape du Tour de France pour un Contre la Montre de 22,5 km dont le départ et l’arrivée se feront sur une piste recréée pour l’occasion par l’entreprise Malet (groupe Spie batignolles).

Ce samedi, le Stade Vélodrome de Marseille, désormais l’Orange Vélodrome, va accueillir, quelques heures durant, la pratique sportive à l’origine de sa construction en 1935. Le stade de l’OM sera en effet le lieu de départ et d’arrivée de la 20e étape du Tour de France, un Contre la Montre de 22,5 km.

A cette occasion, la Ville de Marseille a confié à Malet (groupe Spie batignolles) les travaux d’adaptation du sol du stade.

 

 

Malet a été en charge de la conception, du dimensionnement et de la réalisation de deux pistes cyclables en demi-cercle :

– La première avec accès de part et d’autre du stade pour accueillir le départ de cette 20e étape,

– La seconde est destinée à l’arrivée des cyclistes.

Malet a constitué une équipe d’une dizaine de personnes, intervenue dès le jeudi en journée et jusque dans la nuit pour débuter les travaux de dimensionnement et de pose d’enrobés.

 

 

Dès lundi 24 juillet, les équipes de Malet ré-interviendront pour déposer l’ensemble des enrobés et permettre à l’Orange Vélodrome de retrouver ses habituelles compétitions de foot.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X