Innovation produits

Qualité de l’air : la start-up strasbourgeoise In’Air Solutions brille au concours Nova de Saint-Gobain

A l’origine d’un outil de mesure et d’analyse de la qualité de l’air et des émissions des matériaux (formaldéhyde et autres COV), la start-up strasbourgeoise In’Air Solutions fait partie des huit finalistes du concours mondial d’innovation Nova organisé par le groupe Saint-Gobain.

Il y a quelques années encore, lors des éditions 2009 et 2011, ce sont les start-ups travaillant sur l’énergie solaire qui suscitaient l’intérêt du groupe Saint-Gobain à l’occasion de son concours mondial d’innovation Nova. L’industriel français a entre temps cessé toute activité dans ce domaine. Alors, pour l’édition 2015 de sa compétition, il parie sur un nouveau filon : la qualité de l’air dans le bâtiment. Sur les huit finalistes du concours annoncés le 28 octobre dans un communiqué, figurent deux start-up dont c’est la spécialité. L’une d’entre elles, In’Air Solutions, l’unique finaliste française, est basée à Strasbourg. Depuis sa création, en 2013, par quatre fondateurs issus de...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X