Immobilier

Pyramides d’Argent : sept lauréats sur trois villes dans l’Est

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Etat et collectivités locales - Politique du logement

Sans surprise compte tenu de leur poids dans la production régionale de logements neufs, les agglomérations de Strasbourg, Nancy et Metz ont trusté les Pyramides d’argent 2016 de la FPI en Alsace-Lorraine.

Le grand prix régional revient à l’Epure à Strasbourg, fruit d’une copromotion entre Perspective et Claude Rizzon sur la ZAC de l’écoquartier Danube, l’architecte étant le cabinet Ixo. Livré fin 2017, le projet R+8 est mixte. Ses 40 logements implantés dans les niveaux supérieurs sont précédés, au rez-de-chaussée et aux deux premiers étages, d’un centre médical en copropriété qui accueillera surtout des cabinets de chirurgiens. La façade se veut lumineuse en un béton blanc poli qui ménage l’espace pour de larges baies vitrées. Caractérisé également par sa toiture-terrasse végétalisée, le programme résulte de longs… mais fructueux échanges avec la maîtrise d’œuvre urbaine de la ZAC afin de s’inscrire dans les objectifs de qualité esthétique et de développement durable du quartier. Etait-ce prémonitoire ? Il se conçoit, selon ses promoteurs, comme une… pyramide, sa trame bâtie se rétrécit au fur et à mesure qu’on s’élève.

 

Les six prix qui accompagnent le grand prix régional

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X