Entreprises de BTP

Progression de 27,5% du résultat net de Spie au 1er semestre

Le groupe Spie (travaux publics, installations électrique, nouvelles technologies de l’information…) a enregistré une progression de 27,5% de son résultat net semestriel avant amortissement et table sur une progression de 30% de son résultat avant impôt en 2001.
Pour 2002, le pdg du groupe, Jean Monville, mise sur « une croissance du résultat net de 15 à 20% ». Il a souligné lors d’une conférence de presse, que de legers signes de ralentissement sont apparus, notamment dans le secteur des nouvelles technologies de l’information (NTIC).
La croissance du groupe Spie devrait être de l’ordre de 10% en 2002 dont 5 à 6% due à la croissance interne. Le reste de la croissance provenant d’acquisitions et notamment de la dernière opération en date celle de Matra Nortel Communications Distribution (MNCD) dont le chiffre d’affaires s’élève à environ 240 M EUR (1,6 md FF).

Sur les six premiers mois de l’année, le groupe a dégagé un résultat de 21,1 millions d’euros avant amortissement. Le résultat après amortissement s’inscrit en hausse de 55,3% d’un semestre à l’autre pour atteindre 20,4 millions d’euros mais cette évolution n’est pas significative car le groupe a mis en place de novuelle méthodes comptables sur la consolidations des écarts d’acquisition, indique Spie.
Le résultat d’exploitation s’est élevé quantà lui à 31,9 millions d’euros soit une progression de 27%.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X