Profession

Profession d’architecte : les engagements d’Emmanuel Macron

Le Conseil national de l’Ordre des architectes (Cnoa) se fait l’écho des engagements du nouveau président de la République pris à la veille de son élection…

Juste avant d’être élu à la tête du pays, Emmanuel Macron a adressé au Conseil national de l’Ordre des architectes qui l’interrogeait, l’assurance qu’il préserverait le statut réglementé de la profession et les règles de détention du capital des sociétés d’architecture.

Le Cnoa, après avoir rencontré lors de la campagne électorale, le responsable de la partie «Logement» du candidat d’En Marche a demandé à ce dernier des précisions sur sa position quant au statut réglementé de la profession d’architecte et sur les règles de détention du capital des sociétés d’architecture.

Sa réponse in extenso est à lire ici.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X