Entreprises de BTP

Prix Moniteur de la construction 2017: le sacre des champions

Les Prix Moniteur de la construction ont été décernés aux entreprises de BTP les plus performantes, mercredi 8 novembre à Paris, en présence de Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires. Cette année, l’entreprise Macoretz a été sacrée champion des champions en recevant le Grand Prix.

C’est un excellent cru. Le jury national, qui s’est tenu le 31 octobre à Paris, n’a pas eu de mal à identifier les lauréats de cette édition 2017. Outre leurs excellentes performances économiques sur les trois derniers exercices, toutes ces entreprises ont en commun d’avoir su accompagner leur croissance en recrutant, en formant leurs équipes et en menant des actions en faveur de la prévention des risques professionnels. Elles ont également mené les politiques d’investissement nécessaires au développement de leur excellence professionnelle. Qu’elles rayonnent sur leur territoire ou dans tout l’hexagone, elles ont également su se diversifier en ajoutant des activités connexes à leur cœur de métier et en allant chercher d’autres clients.

Parmi tous ces champions, la Scop Macoretz s’est particulièrement distinguée lors de cette édition. Constructeur et agenceur implanté dans le pays de Retz, entre Nantes et Pornic, cette entreprise a toujours mis les valeurs humaines au cœur de son projet d’entreprise. Créée en 1986 en statut coopératif par quatre associés, militants de la première heure, l’entreprise, qui compte aujourd’hui 188 salariés (dont 109 associés) et réalise un chiffre d’affaires de 23,5 millions d’euros, a su rester fidèle à son engagement de départ. «La satisfaction de nos clients, le maintien d’un emploi local, l’épanouissement de chaque salarié et la réussite collective sont parmi nos valeurs essentielles» résume Serge Boureau, P-DG, régulièrement réélu à la tête de l’entreprise et qui passera le flambeau, dans deux ans, à Xavier Lebot, actuel directeur général délégué. Ces valeurs se traduisent par une attention soutenue à la formation (4% de la masse salariale, 21 apprentis), une redistribution équitable des résultats (échelle des salaires de 1 à 3,8, participation et intéressement représentant en moyenne deux mois de salaire) et une priorité donnée à la pérennité de l’outil de travail.

Une distinction qui lui vaut de recevoir le «Grand Prix», cette année.

 

Les lauréats nationaux

Grand prix: Macoretz à Saint-Père-en-Retz (Loire-Atlantique, Pays de la Loire)

Clos-couvert: Société de travaux Alpes Méditerranée (Stam) à Guillestre (Hautes-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur)

Second œuvre: Christian Fougeray & Cie à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine, Bretagne)

Equipement technique: Courants électriques forts et faibles (Ceff) à Compiègne (Oise, Hauts-de-France)

Travaux publics: Société d’étude et de réalisation de travaux publics et routiers (SERTPR) à Frontenex (Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes)

Mention stratégie de prévention: Groupe Livio-Peduzzi à Fresse-sur-Moselle (Vosges, Grand Est)

Créateur-repreneur: Horizon Couverture Ravalement à Houilles (Yvelines, Ile-de-France)

 

Le jury national

Hervé Chevallier, responsable Intelligence Marchés, Vecteur Plus; Pierre Girard, directeur de la politique technique, Qualibat; Alain Luminel, responsable Projet/production services, Ellisphere; Jérôme Mallet, représentant du secteur BTP pour la région Normandie, KPMG; Patrick Richard, directeur technique, OPPBTP; Fabien Renou, rédacteur en chef, «Le Moniteur»; Emmanuelle N’Haux, rédactrice en chef adjointe en charge des régions, Le Moniteur»

 

Ile-de-France

En Ile-de-France, l’édition 2017 des Prix Moniteur de la construction fait la part belle au nord-ouest de la région où sont implantées trois des quatre entreprises lauréates. Parmi elles, deux sont positionnées sur des niches: les chantiers d’accès difficiles pour Versant (Clos-couvert) et la pose de câbles le long des voies ferrées pour SITS (Travaux publics). Comme l’an dernier, la région-capitale accueille le lauréat national dans la catégorie «Créateur-repreneur»: Horizon Couverture Ravalement.

Les lauréats

Clos-couvert: Versant à Nanterre (Hauts-de-Seine, Ile-de-France)

Second œuvre: Serrurerie Générale de Survilliers à Saint-Witz (Val-d’Oise, Ile-de-France)

Equipement technique: Société Salmon à Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis, Ile-de-France)

Travaux publics: Société d’installation téléphonique et de signalisation (SITS) à Rosny-sur-Seine (Yvelines, Ile-de-France)

Le jury

Philippe Guez, secrétaire général de Constructys Ile-de-France; Jean-Louis Mercier, chef d’agence Ile-de-France de l’OPPBTP; Patricia Paulyou-Coujan, directrice régionale BTP-Banque Agence Paris Nation; Hervé Pichery, directeur associé Montargis-Gien chez KPMG Entreprises; Sabine Ratoni, responsable enquêtes et analyses chez Ellisphere; Nathalie Moutarde, responsable de la rédaction Ile-de-France du Moniteur.

 

Ouest-Centre

Cette année, considérant que la plupart des entreprises sélectionnées par Le Moniteur disposaient de solides bases financières, le jury a plutôt mis l’accent sur les critères extra-financiers comme la prévention, la formation ou l’environnement. C’est ainsi que des entreprises jouissant d’une solide réputation sur leur territoire ont été récompensées. Toutes ces entreprises ont en commun des valeurs humaines fortes qui se traduisent d’ailleurs, pour Macoretz et la Scetec, dans un statut coopératif.

Les lauréats

Clos-couvert: Macoretz à Saint-Père-en-Retz (Loire-Atlantique, Pays de la Loire)

Second œuvre: Christian Fougeray & Cie à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine, Bretagne)

Equipement technique: Société coopérative d’entretien thermique électrique conditionnement (Scetec) à Le Mans (Sarthe, Pays de la Loire)

Travaux publics: A rmor Réseaux Canalisations (ARC) à Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor, Bretagne)

Le jury

Nicolas Vacheret, responsable développement commercial Nantes chez Ellisphere; Patrick Alvarez, manager chez KPMG; Bernard Beunaiche, chef d’agence OPPBTP Pays de la Loire; Thomas Galopin, animateur régional délégation ouest de Qualibat; Bénédicte Ferron, directrice de la Cellule économique de Bretagne; Pierre-Yves Le Foll, directeur de la Cellule économique des Pays de la Loire; Carole Menuet, directrice adjointe du centre d’affaires de Nantes chez BTP Banque; Jean-Philippe Defawe, responsable de la rédaction Ouest et Centre du Moniteur.

 

Nord

Mardi 3 octobre 2017, s’est réuni à Lille, le jury des Prix Moniteur de la construction 2017 pour la région Nord. Cette année, c’est l’ex-Picardie qui a décroché la timbale avec trois prix récoltés sur quatre: deux entreprises de l’Oise et une de l’Aisne. Cependant, si une des deux entreprises de l’Oise réalise bien son activité dans un périmètre réduit autour de son siège (Pivetta BTP), pour l’autre, la moitié de son activité s’effectue en région parisienne (Ceff); pour celle de l’Aisne (Entreprise Cousin), la métropole Lilloise représente 60% des chantiers. La quatrième entreprise lauréate est située dans le Nord ce qui, cette année, laisse la Normandie sans représentants.

Les lauréats

Clos-couvert: Entreprise Cousin à Saint-Quentin (Aisne, Bretagne)

Second œuvre: Cristal Fenêtres à Bailleul (Nord, Bretagne)

Equipement technique: Courants électriques forts et faibles (Ceff) à Compiègne (Oise, Hauts-de-France)

Travaux publics: Pivetta BTP à Thourotte (Oise, Hauts-de-France)

Le jury

Béatrice Vivequin, analyse crédit chez Ellisphere; Stéphane de Amarate, directeur centre d’affaires BTP Banque; Marie-Paule Bougois, administratrice MBTP; Frédéric Delaplace, ingénieur prévention et adjoint au chef d’agence OPPBTP; Alain Reffas, ingénieur-conseil coordonnateur Flandres littoral chez Carsat Nord-Picardie; François Vandermeersch, associé directeur de pôle KPMG; Mylène Morel, déléguée régionale Qualibat; Emmanuelle Lesquel, responsable de la rédaction Nord du Moniteur.

 

Est

Dans l’Est, le palmarès 2017 illustre le retour en forme des entreprises familiales d’une taille qu’on peut qualifier d’intermédiaire à l’échelle de leur catégorie respective, celles qui rivalisent au quotidien avec les majors. Leur retour à la rentabilité ou sa consolidation se doublent d’engagements croissants dans la formation, la santé-sécurité et le développement durable. Plus petite en effectifs, la Menuiserie Vibrac partage avec les autres lauréats les valeurs d’ancrage familial et de travail bien fait.

Les lauréats

Clos-couvert: Groupe Livio-Peduzzi à Fresse-sur-Moselle (Vosges, Grand Est)

Second œuvre: Menuiserie Vibrac à Maxéville (Meurthe-et-Moselle, Grand Est)

Equipement technique: Labeaune JMC à Sundhoffen (Haut-Rhin, Grand Est)

Travaux publics: JC Bonnefoy à Saône (Doubs, Bourgogne-Franche-Comté)

Le jury

Jean-Paul Ehrhard, analyste crédit chez Ellisphere; Marc Edel, expert-comptable Strasbourg de KPMG; Christophe Studer, directeur adjoint Alsace de BTP Banque; Hélène Schwab, adjoint chef d’agence Grand Est de l’OPPBTP; Jacques Balzer, ingénieur-conseil à la Carsat Alsace-Moselle; Christine Cossalter, déléguée régionale Grand Est de Qualibat; Bertrand Chauvet, délégué régional de l’Agence Qualité Construction; Christian Robischon, responsable de la rédaction Est du Moniteur.

 

Auvergne-Rhône-Alpes

Cette édition 2017 des Prix Moniteur de la construction a consacré deux entreprises implantées sur des territoires de montagne, une en Isère et une dans la Loire. Deux d’entre elles sont des créations tandis que les deux autres ont su prospérer suite à des reprises familiales. Toutes ont su se structurer, s’organiser, monter en compétences, investir, etc. pour devenir les champions récompensés cette année.

Les lauréats

Clos-couvert: Entreprise Lathuille Frères à Saint-Jean-de-Sixt (Haute-Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes)

Second œuvre: Micholet Métallerie à Saint-Galmier (Loire, Auvergne-Rhône-Alpes)

Equipement technique: R’Confort à Saint-Martin-d’Hères (Isère, Auvergne-Rhône-Alpes)

Travaux publics: Société d’étude et de réalisation de travaux publics et routiers (SERTPR) à Frontenex (Savoie, Auvergne-Rhône-Alpes)

Le jury

Martine Benier, responsable du pôle analyses-notations privées d’Ellisphere; Frédéric Fély, directeur régional KPMG; Catherine Devidal, chef d’agence OPPBTP; Nathalie Lathaud, secrétaire générale Auvergne-Rhône-Alpes chez Constructys; Annie Pinault, directrice de MBTP; Jean-Louis Valentin, chef d’agence BTP Banque; Emmanuelle N’Haux, rédactrice en chef adjointe en charge des régions et responsable de la rédaction Auvergne-Rhône-Alpes du Moniteur.

 

Méditerranée

Dans un parfait maillage du territoire, des Alpes-Maritimes aux Bouches-du-Rhône, en passant par les Hautes-Alpes et le Vaucluse, les quatre entreprises lauréates du Prix Moniteur de la construction 2017 de la région Méditerranée racontent des histoires de transmission. Les quatre mettent toutes en avant le bien-être de leurs salariés à impliquer pour une meilleure performance de l’entreprise.

Les lauréats

Clos-couvert: Société de travaux Alpes Méditerranée (Stam) à Guillestre (Hautes-Alpes, Provence-Alpes-Côte d’Azur)

Second œuvre: Everest Isolation à Orange (Vaucluse, Provence-Alpes-Côte d’Azur)

Equipement technique: SLSG à Grasse (Alpes-Maritimes, Provence-Alpes-Côte d’Azur)

Travaux publics: Gil Travaux Publics (Gil TP) à Istres (Bouches-du-Rhône, Provence-Alpes-Côte d’Azur)

Le jury

Bernard Benitez, adjoint des affaires régionales Paca Banque de France; Gérard Comte, responsable développement commercial Marseille chez Ellisphere; Pierre Knispel, chef d’agence OPPBTP; Michel Obadia, directeur régional agence Marseille BTP Banque; Jean-François Plane, senior manager chez KPMG; Christiane Wanaverbecq, responsable de la rédaction Méditerranée du Moniteur.

 

Sud-Ouest

Dans le Sud-Ouest, le jury de l’édition 2017 des Prix Moniteur de la construction a vu passer des entreprises qui ont su allier performances économiques et responsabilité sociale et environnementale. Les entreprises primées – dans des territoires au contexte économique difficile et concurrentiel – ont maintenu leurs efforts auprès de leurs salariés en termes d’investissement en matériel, de formation, de prévention sur les chantiers et de volonté de réduire leur empreinte environnementale.

Les lauréats

Clos-couvert: Rotgé Bâtiment à Auch (Gers, Occitanie)

Second œuvre: Plat-Carr-Peint à Maine-de-Boixe (Charente, Nouvelle-Aquitaine)

Equipement technique: Coué Michaud à Niort (Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine)

Travaux publics: Soca-Elec à Saint-Palais (Pyrénées-Atlantiques, Nouvelle-Aquitaine)

Le jury

Pierre Cazaux, ancien président de la cellule de prévention du tribunal de commerce de Bordeaux; Pauline Renucci-Melle, experte comptable chez KPMG; Edy Borde, délégué régional Aquitaine Poitou-Charentes de Qualibat; Olivier Piron, ingénieur prévention et adjoint au chef d’agence de l’OPPBTP Bordeaux; Edouard Helie, analyste crédit expert chez Ellisphere; Orianne Dupont, responsable de la rédaction Sud-Ouest du Moniteur.

 

Carte interactive des entreprises lauréates des Prix Moniteur de la construction 2017

Faites apparaître la légende complète en cliquant sur le carré brisé à droite du bandeau de titre.


 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X