Entreprises de BTP

Prix Moniteur de la Construction 2016: les champions Auvergne – Rhône-Alpes

Mots clés : Equipements techniques et finitions - PME - Prix d'architecture - Travaux publics

Depuis 2001, les Prix Moniteur de la Construction récompensent des PME indépendantes, souvent familiales, qui conjuguent performances économiques et sociales. Parmi les 28 entreprises régionales distinguées dans toute la France, dans quatre catégories différentes –gros œuvre, second œuvre, équipement technique et travaux publics-, quatre sont implantées en Auvergne – Rhône-Alpes.

Qu’il s’agisse de création, ou de reprise d’entreprise, de la première ou de la deuxième génération aux commandes, les entrepreneurs du BTP, lauréats des Prix Moniteur de la construction 2016 en Auvergne Rhône-Alpes, s’inscrivent tous dans une démarche de performance globale. Leurs bons résultats économiques sont toujours corrélés au dynamisme de leur politique sociale, de leurs actions de formation et de prévention des risques professionnels.

 

SAS Avenir Metal, lauréat régional et national «Gros œuvre»

A la création d’Avenir métal en 1997, Thibaut Richard reprend le principe de surtoiture développé par Batiroc avec qui il collabore. Les trois quarts de son activité concernent la rénovation de l’enveloppe et la couverture, le quart restant la menuiserie et la façade. Son installation dans de nouveaux locaux à Frontonas lui permet de développer l’activité de métallerie et d’améliorer les conditions et le confort de travail de ses salariés. Déjà certifiée Mase et RGE, l’entreprise finalise actuellement la démarche ISO 26000 RSE.

– Frontonas (38)

– CA 2015: 8,9 M€

– 35 salariés

 

SLMEF, lauréat «Second œuvre»

Passé par les majors, Abel Marques a toujours souhaité devenir chef d’entreprise. C’est en 2010 qu’il a concrétisé son rêve en rachetant la Société lyonnaise de menuiserie et fermeture (SLMEF). A l’époque, l’entreprise d’une trentaine de salariés réalise un chiffre d’affaires de 4,8 millions d’euros sur le secteur du logement principalement. Après une ouverture aux secteurs tertiaire et de la santé, il crée un établissement secondaire à Annemasse puis déménage la société de Vénissieux à Saint-Priest (Rhône) en faisant l’acquisition de nouveaux bureaux. Il y a un an, il a racheté la société JMF, basée en région parisienne et ancrée sur le même métier.

– Saint-Priest (69)

– CA 2015: 17 M€

– 48 salariés

 

Etablissements R. Legrand, lauréat «Travaux publics»

Présente sur tous les grands chantiers de lignes à grande vitesse, l’entreprise R. Legrand est un acteur incontournable du génie civil ferroviaire en France. Cette entreprise familiale, fondée en 1956 par René Legrand, est aujourd’hui dirigée par sa fille Michelle. Avec son frère Alain, ils détiennent 80% du capital, les 20% restants étant répartis entre 24 actionnaires salariés ou retraités de l’entreprise. Outre le génie civil, Legrand réalise également des travaux de signalisation ferroviaire et d’électricité avec l’éclairage de quais ou de tunnels et a développé une activité de construction métallique. Particulièrement attentive à la prévention des risques professionnels, la société, certifiée Ohsas 18001 depuis quatre ans, dispose d’un service «Qualité, sécurité et environnement» de trois personnes.

– Couzon-au-Mont-d’Or (69)

– CA 2015: 30 M€

– 210 salariés

 

M2ER, lauréat régional et national «Equipement technique»

C’est sur le marché du logement neuf en collectif que la Métropolitaine d’entreprise d’électricité régions (M2ER) a choisi de focaliser son expertise. Implantée sur la commune de Vaulx-en-Velin (Rhône) depuis 1978, la M2ER est l’agence régionale de l’entreprise familiale grenobloise M2E, qui fêtait l’an passé ses 40 ans. Intervenant principalement dans la métropole lyonnaise et dans le pays de Gex, l’entreprise spécialisée en courant fort travaille quasi exclusivement en marché privé. La performance de l’entreprise repose notamment sur ses équipes de monteurs, qui suivent un parcours de plusieurs années en interne avant de prendre des chantiers en autonomie.

– Vaulx-en-Velin (69)

– CA 2015: 12,7 M€

– 47 salariés

 

En savoir plus

Le palmarès complet des Prix Moniteur de la Construction 2016 est détaillé dans notre papier «Prix Moniteur de la construction 2016: naviguer au loin en restant fidèle à son port d’attache»

 

Focus

D’autres PME ont retenu l’attention du jury régional Auvergne – Rhône-Alpes* pour leurs performances:

 

Gros œuvre

– Bovagne à Collonges-sous-Salève (74); CA 2015: 26,9 M€; 76 salariés

– MG Constructions à Meyzieu (69); CA 2015: 13,5 M€; 40 salariés

 

Second œuvre

– Bourdin à Vernaison (69); CA 2015: 8 M€; 42 salariés

– Chanel SAS à Vénissieux (69); CA 2015: 18,6 M€; 78 salariés

 

Travaux publics

– Etablissements Louis Gravier à Lanslebourg-Mont-Cenis (73); CA 2015: 9,3 M€; 27 salariés

– Entreprise Marquet à Saint-Flour (15); CA 2015: 21,8 M€; 169 salariés

 

Equipement technique

– Emalec à Saint-Genis-les-Ollières (69); CA 2015: 24,7 M€; 153 salariés

– Luminem à Lyon (69); CA 2015: 13,3 M€; 99 salariés

 

* Olivier Bedeau, directeur général l’Auxiliaire; Martine Benier, responsable pôle Analyses-Notations privées Ellisphère; Jacques Berger, conseiller Constructys; Marc Davoust, conseiller prévention Carsat Rhône-Alpes; Frédéric Fély, directeur Dijon-Gray KPMG Entreprises; Jean-Louis Valentin, directeur agence BTP Banque; Emmanuelle N’Haux, responsable régionale Auvergne Rhône-Alpes «Le Moniteur».

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X