Entreprises de BTP

Prix Moniteur de la Construction 2011 (4/7) : La vertu récompensée à l’ouest.

Sélectionnées par les jurys décentralisés réunis à l’initiative des rédactions régionales du Moniteur, 28 entreprises de la filière BTP se retrouveront le 14 décembre à Paris, où elles seront en lice pour le palmarès national des Prix Moniteur de la Construction 2011. Mais sans attendre une possible consécration hexagonale, ces PME distinguées pour leurs performances économiques, sociales et environnementales ont été fêtées sur leurs terres. Le Moniteur.fr donne chaque jour un coup de projecteur sur ces manifestations où l’émotion et la bonne humeur étaient toujours au rendez-vous.

Pour beaucoup d’entrepreneurs de la région, l’année 2011 aura été marquée par « l’affaire Océane», une entreprise nantaise qui a connu une croissance formidable avant d’être liquidée cet été, laissant derrière elle 197 salariés au chômage et une ardoise record de 27,9 millions d’euros. Prix cassés, course au chiffre d’affaire… la gestion désastreuse de cette entreprise, très présente sur les marchés publics, avait fait grand bruit, écornant au passage l’image du BTP.

Fort heureusement, et les prix Moniteur le prouvent chaque année, le secteur regorge d’entreprises saines qui se distinguent autant par leur savoir-faire, leur bonne gestion… que par leur discrétion. Chaque jour, elles font la preuve qu’une vision à long terme (misant sur la formation, l’innovation, la satisfaction des clients et des salariés, un bon niveau de fonds propres…) est essentielle pour durer, surtout en temps de crise. Toutes ces entreprises possèdent également un point commun, celui d’être des rouages essentiels de la vie locale, comme le prouve le succès des cérémonies de remises du prix Moniteur de la Construction où de nombreux responsables politiques et économiques se sont rendus.

 

Des cérémonies à l’image des entreprises

 

Le 18 novembre, à Elven, près de Vannes, la remise du Prix Moniteur dans la catégorie Second œuvre à l’entreprise Sarthou a créé l’évènement car, pour beaucoup, ce prix récompense un personnage haut en couleur : Maurice Sarthou, qui a laissé les rênes de l’entreprise à son fils, mais qui reste très investi dans la vie locale, le club de foot notamment.  La plupart des personnalités politiques de la région a répondu présent : Joël Labbé, nouveau sénateur Vert du Morbihan ; Gérard Lorgeoux,  député UMP de la circonscription, Elodie Le Rohellec, nouvelle conseillère générale verte ; le centriste Pierre Le Bodo, élu quelques jours auparavant à la présidence de la communauté d’agglomération de Vannes et bien-sûr Marcel Le Boterff, maire divers gauche d’Elven et hôte de cette soirée où les 35 salariés et leurs familles étaient également de la fête. S’exprimant à la place de son fils Franck, souffrant, Marcel Sarthou a rendu un hommage appuyé au personnel de l’entreprise citant en exemple son premier compagnon, Gilbert Le Maître, avec qui il a fait toute sa carrière.
Le député du Morbihan Gérard Lorgeoux a profité de la cérémonie pour remettre la médaille de l’Assemblée nationale à Maurice Sarthou, mais avec son franc-parler, l’ancien chef d’entreprise a, de son côté, profité de la présence assez exceptionnelle de ces personnalités politiques de tous bords pour les interpeler et dénoncer la mesure de 4ème jour de carence pour les arrêts maladie des salariés du privé. Message entendu et transmis semble-t-il puisque le gouvernement à fait machine arrière depuis.

Le 25 novembre, à la Séguinière, dans le Maine-et-Loire, la remise du prix Moniteur catégorie Gros Œuvre à l’entreprise Griffon a également créé l’évènement marqué par la présence du député-maire de Cholet, Gilles Bourdouleix, qui venait d’annoncer sa candidature à la présidence de la République au nom du Centre National des Indépendants et des Paysans (CNIP) dont il est le leader. Le député-maire a salué l’esprit et les valeurs de cette entreprise « qui reflète bien le modèle entrepreneurial du Pays des Mauges et du bocage vendéen ». De son côté, le maire de la Séguinière, Jean-Paul Boisneau a rappelé l’importance pour la ville de cette PME implantée depuis 5 générations et qui rayonne dans toute la région avec une clientèle essentiellement composée d’agriculteurs dont beaucoup ont fait le déplacement. Les salariés et leurs familles ont également partagé ce moment d’autant plus émouvant que tous avaient encore en tête les disparitions tragiques en 1993 et 2008 des deux frères et associés de François-Xavier Griffon.

 

Les deux autres entreprises récompensées par le prix régional ont fait le choix d’une cérémonie plus intime comme Fresnel (catégorie Equipement Technique) qui a fêté le 7 octobre dernier l’évènement dans son siège social à Nantes en compagnie des salariés mais aussi de Jean-Claude Tinghir, ancien patron qui avait reçu le prix en 2002, et qui a transmis l’entreprise à l’actuel dirigeant Dominique Cherrueau.

Enfin, le lendemain, le prix dans la catégorie Travaux Publics a été remis à l’entreprise nantaise ETPO au siège de la FNTP des Pays de la Loire en compagnie de collègues et amis de Bernard Théret, PDG de l’entreprise. Un choix symbolique pour cette entreprise reconnue pour son grand professionnalisme et son implication au sein de la fédération professionnelle, notamment sur la question de la RSE, responsabilité sociale des entreprises, dont elle est parmi les premières en France à l’avoir mise en place. Profitant de cet évènement, Jean-Christophe Louvet, président de la FRTP, a remis le prix régional des Trophées de l’image Travaux Public à un collaborateur d’ETPO, Frédéric Mallard, dessinateur-projeteur, mais également champion de vol en paramoteur, un talent qu’il utilise pour photographier des chantiers sous un angle unique.

Lundi sur le Moniteur.fr, cinquième volet de notre tour de France des cérémonies de remise des Prix Moniteur de la Construction 2011, avec les reportages photos réalisés dans les régions de l’Est.

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X