Etat et collectivités

Présidentielles : focus sur les propositions économiques et sociales des deux candidats

Emploi, minima sociaux, contrat de travail, logement, 35 heures, mesures pour les entreprises… : en guise d’éclairage, voici les principales propositions économiques de et sociales des deux candidats à l’élection présidentielle, Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy.

POUVOIR D’ACHAT, SALAIRES
– Royal: Smic à 1.500 euros brut « en cinq ans », dont « 5% tout de suite »; conférence nationale sur les salaires en juin; réduction des coûts bancaires
– Sarkozy: majoration des heures supplémentaires d’au moins 25%; exonération d’impôts et de cotisation sociale pour les heures supplémentaires; possibilité d’indexer les salaires sur les prix

FISCALITE DES MENAGES
– Royal: stabilisation des prélèvements obligatoires; plafonnement des niches fiscales; suppression du bouclier fiscal
– Sarkozy: 15 milliards d’euros d’allègements fiscaux en début de mandature; abaissement du bouclier fiscal à 50%; déduction des intérêts d’emprunt immobilier du revenu imposable; exonération des droits de succession pour 95% des Français; déduction de l’ISF des sommes investies dans les PME (jusqu’à 50.000 euros); exonération totale d’impôt sur le travail étudiant

MESURES POUR LES ENTREPRISES
– Royal: taux plancher de l’impôt sur les sociétés (IS) pour empêcher une délocalisation fiscale et modulation du taux en fonction de l’allocation des bénéfices; baisse de l’IS pour les PME et TPE; 15% des aides aux entreprises consacrées à la recherche-développement; création d’une Agence nationale de réindustrialisation
– Sarkozy: plus d’allègements de charges aux entreprises augmentant les salaires; modulation de l’IS en fonction des emplois supprimés ou sauvegardés

RETRAITES
– Royal: « réforme globale » du système des retraites; hausse de 5% des petites retraites; prise en compte de la pénibilité dans l’âge de la retraite
– Sarkozy: alignement des régimes spéciaux sur le régime général de retraite

35 HEURES
– Royal: ouverture de négociations pour les « consolider » et réduire leurs « effets négatifs pour les ouvriers et les employés »
– Sarkozy: les 35H, « un minimum mais en aucun cas un maximum »

LOGEMENT
– Royal: 120.000 logements sociaux par an; « service public de la caution »; accession à la propriété des locataires ayant payé pendant 15 ans leur loyer en logement social
– Sarkozy: construction de 700.000 logements sur 5 ans; cautionnement public pour l’achat d’un logement; crédit hypothécaire

FONCTION PUBLIQUE
– Royal: ouverture de négociations sur salaires des fonctionnaires dès juin; rétablissement des moyens de l’éducation et service public de la petite enfance
– Sarkozy: non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite; redistribution aux agents de la moitié des économies réalisées sur la baisse des effectifs; développement de la mobilité; prise en compte du mérite

SECURITE SOCIALE
– Royal: création d’une « carte santé jeune 16/25 ans » ouvrant droit à la gratuité d’une consultation par semestre; suppression des forfaits d’un euro par acte et de 18 euros par acte médical lourd
– Sarkozy: quadruple franchise sur les soins; expérimentation dans un ou plusieurs secteurs de la TVA sociale (baisse des cotisations sociales compensée par une hausse de TVA)

CONTRAT DE TRAVAIL
– Royal: abrogation du CNE
– Sarkozy: création d' »un contrat de travail unique plus souple pour les entreprises »

EMPLOI
– Royal: création d’une « sécurité sociale professionnelle » comportant un droit à la formation; renforcement de la coopération ANPE/Unedic; conditionnement des aides publiques aux entreprises et restitution en cas de délocalisation
– Sarkozy: création d’une « sécurité sociale professionnelle »; impossibilité de « refuser plus de deux emplois sans justification »; fusion ANPE/Unedic; politique industrielle contre les délocalisations; allocation formation à partir de 18 ans

MINIMAS SOCIAUX
– Royal: création d’un « revenu de solidarité active »
– Sarkozy: faire en sorte que les titulaires d’un minimum social aient une activité d’intérêt général

CHOMAGE DES JEUNES ET DES BANLIEUES
– Royal: 500.000 emplois-tremplins en 2012 et, pour les jeunes sans qualification, création d’un « Contrat première chance » pour embauches par des artisans; prêt à taux zéro de 10.000 euros
– Sarkozy: « grand plan Marshall de la formation » pour les « jeunes des quartiers »

DIALOGUE SOCIAL
– Royal: promotion d’un « syndicalisme de masse »; négociation avant toute réforme sociale; représentativité syndicale basée sur l’élection
– Sarkozy: liberté de présentation aux élections professionnelles; représentativité syndicale assise sur des élections; vote à bulletin secret obligatoire après huit jours de grève; loi sur le service minimum

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X