Culture

Présidentielle : on a encore oublié le patrimoine…

L’association «Sites & Monuments» (SPPEF) déplore «l’absence ou la pauvreté, dans le programme des candidats à l’élection présidentielle, de projet en matière de patrimoine»…

«Remettre le patrimoine au cœur de la vie de chacun», telle est l’ambition de l’association «Sites & Monuments» (SPPEF) qui interpelle les candidats à l’élection présidentielle sur leur absence d’ambition en la matière, «alors que ce domaine de l’action publique requiert toute leur attention».

Dans la foulée, la SPPEF formule 12 propositions concrètes sur les thèmes de l’enseignement, du patrimoine de l’État, du devenir des grandes demeures et de leur mobilier, des églises, des rapports avec l’écologie et avec l’aménagement du territoire, etc.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Inculture onéreuse .

    Que les politiques oublient le patrimoine historique reflète leur inculture . Mais qu’ils ne comprennent pas la dimension touristique donc économique de ce domaine relève de l’inintelligence . Ils pourraient au moins relever le succès persistant des journées du patrimoine et donc par ce fait y voir un intérêt politique .
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X