Collectivités territoriales

Présidentielle 2017 : les revendications des collectivités

Mots clés : Elections - Etat et collectivités locales

Une campagne présidentielle est l’occasion pour les différents secteurs d’activité de tenter de faire entendre leur voix auprès des candidats. Le secteur public ne déroge pas à cette règle. La preuve : chaque association de collectivités a publié son manifeste ou rendu publiques ses propositions. Si elles se rejoignent sur certains points, il sera assurément difficile pour le futur président de la République de contenter tout le monde.

 

Régions de France, France Urbaine, Association des communautés de France (ADCF), des départements de France (ADF), des maires de France (AMF), des maires ruraux de France (AMRF), des petites villes de France (APVF)… Toutes ces instances ont en commun de rassembler des élus et de défendre les territoires. Mais elles montrent bien également la diversité des collectivités, de leurs problématiques et une différenciation entre l’urbain, le rural et le périurbain.

Après un quinquennat marqué par de profondes réformes territoriales, toutes ont souhaité mettre leur grain de sel dans cette campagne présidentielle à grand coup de manifestes, de revendications ou d’adresses aux candidats. En espérant que le futur chef de l’Etat les écoute et embrasse leur cause.

 

Stabilité, adaptation et visibilité

Toutes les associations d’élus sont au moins d’accord sur un point : après les lois Maptam, de délimitation des régions, NOTRe, sur le statut de Paris et l’aménagement métropolitain qui ont modifié les périmètres et les compétences, les collectivités ont besoin de stabilité. Il faut prendre le temps de digérer les dernières réformes. L’AMF évoque néanmoins des modifications si et seulement si elles viennent du terrain, et l’AMRF continue à parler de « dogmatisme » des dernières lois « qui accentue les déséquilibres territoriaux sous couvert de structuration ».

Les territoires sont différents, et ils souhaitent que les plus hautes instances de l’Etat reconnaissent cette diversité. Ce qui passe notamment par la possibilité de procéder à plus d’expérimentations. Actuellement, si une expérimentation mise en place dans...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X