Paysage

Première pelouse synthétique dans l’élite du rugby

La capitale de l’industrie française du plastique a franchi le pas : le premier terrain synthétique pour rugby professionnel entre en service à la reprise du championnat à Oyonnax (Ain). L’investissement de 650 000 euros comprend également un réseau de chauffage.

L’entreprise Parcs et Sports a livré début août la nouvelle pelouse du stade de rugby de l’Union sportive Oyonnax Rugby (Uso). Tarkett a fourni le revêtement posé sur la plate-forme livrée par Dumas TP et Eurovia. A plus de 500 m d’altitude et au pied des montagnes jurassiennes, les contraintes météo ont guidé le choix du premier membre du Top 14 du rugby à se doter d’un tel équipement. L’Uso s’est s’appuyée sur les conseils de Labosport.

La déception du club, en contentieux depuis la réception d’un précédent terrain en surface naturelle, a également contribué au nouveau choix technique.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X