Entreprises de BTP

Premier semestre satisfaisant pour Séché Environnement

Séché Environnement, groupe français de traitement et de stockage de déchets, a affiché une progression de 7,6% de son chiffre d’affaires pro forma au premier semestre 2003, à 177,7 M EUR, contre 164,6 M EUR.
A taux de change constant, la progression est de 9,1%, en deçà des objectifs affichés. Au premier trimestre 2003, la progression du chiffre d’affaires était de 12% à 87 M EUR. Le 2ème trimestre a pâti du « ralentissement économique et des tensions sociales en France », indique le groupe.
Au premier semestre écoulé, le groupe a bénéficié de la croissance (19,5%) des marchés des déchets industriels banals (DIB) et des ordures ménagères (OM), représentant 30% de ses ventes consolidées, mais il a enregistré un recul des marchés des déchets industriels dangereux (DID), représentant 51% de son c.a.
Ce recul est dû au report sur le troisième trimestre de contrats de traitements de terres polluées, explique le groupe.
Séché anticipe un retour de la croissance de la filière DID au second semestre et table pour l’ensemble de l’exercice 2003 sur un taux de croissance « du même ordre » que celui du premier semestre, ajoute-t-il dans un communiqué.

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X