Culture

Praemium Imperiale : Dominique Perrault couronné

Mots clés : Architecture

Après Steven Holl l’an passé, l’architecte français Dominique Perrault se voit récompensé par le prestigieux prix  Præmium Imperiale.

Un marchepied vers le Pritzker? Voire… Pour son édition 2015, la vingt-septième du genre, la Japan Art Association a choisi ce 10 septembre de récompenser Dominique Perrault dans la section « Architecture » de son prix, ce « Nobel des arts » qu’a tenu à évoquer Jean-Pierre Raffarin, ancien premier ministre, maître des cérémonies et conseiller et président du comité français du Praemium Imperiale.

« C’est, naturellement avec une grande émotion que je reçois ce prix » a souligné pour sa part l’heureux récipiendaire, saluant également « l’honneur fait à la France » en la circonstance. Evoquant avec une pointe de nostalgie les « années Mitterrand » et les grands travaux des années 1980, du temps d’une commande publique florissante; Dominique Perrault a souligné à la fois le « versant sombre » de l’époque actuelle, mais aussi son « versant lumineux » fait de défis, notamment environnementaux, qu’il appartient aux architectes et à leurs partenaires de relever.  

Né en 1953, Dominique Perrault est architecte et urbaniste. Membre du Conseil scientifique de l’Atelier International du Grand Paris (AIGP) depuis 2012, il est connu pour être l’auteur de la Bibliothèque nationale de France (BNF) après avoir remporté le concours en 1989. Il a signé, entre autres nombreuses réalisations, le vélodrome et la piscine olympique de Berlin, l’extension de la Cour de justice des Communautés européennes à Luxembourg, le centre olympique de tennis à Madrid, le campus de l’université féminine Ewha à Séoul (Corée du Sud). On lui doit également la plus haute tour de Vienne (2014) ainsi que le tout récent Grand Théâtre des Cordeliers à Albi. Dominique Perrault conduit actuellement la réhabilitation de La Poste du Louvre, de l’hippodrome de Longchamp à Paris et du pavillon Dufour au Château de Versailles.

Distingué à de multiples reprises – Grande médaille d’or de l’académie d’architecture, prix Mies van der Rohe, Grand prix national de l’architecture, Equerre d’argent pour l’Hôtel industriel Berlier (1992), etc. Il a été élu en 2015 à l’académie des Beaux-Arts, section architecture. Dominique Perrault a inauguré en 2015 DPAx, une nouvelle plateforme de recherche en ligne, ainsi que l’exposition monographique Groundscape

L’architecte, ainsi que les autres lauréats, recevra le 21 octobre à Tôkyô, 15 millions de yens (environ 111 000 euros), ainsi qu’un diplôme et une médaille. La cuvée 2015 complète une cohorte déjà prestigieuse dans laquelle figurent : Daniel Buren, Anish Kapoor, Norman Foster, Frank Gehry, Zaha Hadid, Jean Nouvel, Steven Holl, David Chipperfield, etc.

A lire ici, l’entretien (PDF) entre le lauréat et Nobutoshi Notsu, secrétaire exécutif de la Japan Art Association.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Le Japon n'est plus ce qu'il était

    Et ben quoi les Japonais ?… une p’tite perte de repères ?… Le Japon n’est-il pas le pays où il y a quelques siècles, l’architecture composante d’un système esthétique global remarquable a approché la perfection comme jamais aucune architecture ne l’avait fait auparavant ( et ne le fera probablement plus après ) ? Perfection approchée à un tel point qu’il est peut-être vain d’essayer de faire de l’architecture aujourd’hui. L’auteur de la BNF (et du « Kindarena » de Rouen entre autres, c’est un régional qui parle ) méritait-il autant d’honneurs ?
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X