Immobilier

Pourquoi les bailleurs sociaux vont délaisser la Vefa

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Logement social - Maîtrise d'ouvrage

Malgré la satisfaction des bailleurs sociaux concernant la vente en l’état futur d’achèvement, la plupart d’entre eux envisagent d’en réduire la part dans leur production. Les raisons à travers trois opérateurs HLM.

Les bailleurs sociaux apprécient tellement la vente en l’état de futur achèvement (Vefa), qu’elle représente plus d’un quart des logements sociaux livrés en 2014, signale la revue Eclairages de...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X