Entreprises de BTP

Pour les artisans, la reprise en Europe passera par une politique commune forte…avec les Anglais

Mots clés : Artisanat

Il existe encore des euro convaincus. Patrick Liébus, président de la Capeb mais aussi président de l’organisation professionnelle européenne de la construction EBC, a plaidé en faveur d’une synergie européenne et nationale pour accompagner la relance du secteur. Malgré le Brexit, la fédération anglaise restera dans EBC.

Vendredi 24 juin, alors que l’on apprenait le rejet de l’union européenne par les Britanniques, l’European Builders Confederation, organisation professionnelle européenne représentant les artisans et PME de la construction tenait son assemblée générale. Le matin même, à l’annonce de la victoire du Brexit, la délégation anglaise, la FMP, était effondrée. Face à un problème récurrent de main d’oeuvre dans le secteur du bâtiment en Grande-Bretagne, elle craint que les frontières se ferment davantage, les privant ainsi de personnels. Mais leur inquiètude vient aussi de leur éventuel isolement. Le président Patrick Liébus s’est voulu rassurant : « Face à l’ensemble des délégations provenant de 14 pays, j’ai affirmé que la fédération anglaise pouvait rester dans notre organisation européenne et continuer à travailler avec nous pour construire l’Europe du l’artisanat du bâtiment », a-t-il indiqué au Moniteur.

Dans son discours de clôture de l’Assemblée générale, il a rappelé les principaux défis qui se présentent pour les TPE-PME du Bâtiment sur le plan européen et a milité pour que se développe une véritable synergie européenne et nationale, seule solution pour accompagner la relance et la pérenniser.

« En matière économique, même si l’on sent les frémissements d’une reprise à l’échelon français comme européen pour l’économie réelle, les artisans et les petites entreprises de la construction en France et en Europe restent sévèrement touchés. C’est en assurant une politique commune forte, en avançant dans la même direction et en impliquant mieux les partenaires sociaux que nous réussirons. Une chose reste sûre, nous avons encore du travail devant nous ! », a-t-il précisé.

Parmi les pistes proposées par Patrick Liébus, on retrouve celles de la Capeb, à savoir :
– l’établissement d’une réelle politique d’investissements productifs en direction des petits projets et en particulier dans l’efficacité énergétique ;
– la simplification du cadre de travail et réglementaire, surtout dans le domaine de la santé-sécurité ;
– l’assurance concrète d’un meilleur accès des TPE et PME aux marchés publics, avec une application au niveau national de la directive des marchés publics ;
– la poursuite active de la lutte contre le travail détaché illégal en permettant une vision du marché plus claire et en établissant des règles du jeu équitable.



Focus

EBC en chiffres

Créé en 1990, European Builders Confederation est une organisation professionnelle européenne représentant les artisans et les PME de la construction. Elle représente 3,1 millions d’entreprises (99,9 % pour les PME et 98,9 % pour les TPE), plus de 1600 milliards d’euros de chiffre d’affaires (80 % pour les PME et 60 % pour les TPE), 18 millions d’actifs (70 % pour les TPE – 83 % pour les PME) et 9 % du Produit Intérieur Brut de l’Union européenne. EBC regroupe 17 organisations nationales issues des 14 pays suivants : Belgique, Espagne, France (CAPEB, CNATP et SNSO), Hongrie, Italie (2), Lettonie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, Roumanie, Royaume Uni, Slovénie, Croatie, auxquels s’ajoute la Suisse comme membre associé.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X