Règles d'urbanisme

Pour l’Ademe, l’économie circulaire doit remodeler les stratégies de planification et d’urbanisme

Mots clés : Démarche environnementale - Situation économique

Un Livre blanc sur l’économie circulaire et l’urbanisme pour relever le défi de l’aménagement durable des territoires a été publié le 29 juin.

« Apporter un nouveau regard sur la manière dont l’économie circulaire peut être déployée dans les territoires », tel est l’objectif du Livre blanc qu’a présenté l’Ademe le 29 juin 2017 lors des 3e Assises de l’économie circulaire.

Ce document fait suite à l’appel à Manifestation d’intérêt (AMI) lancé en août 2015  : quatre territoires très différents – en termes d’échelle, d’acteurs et de secteurs – ont été retenus pour expérimenter la déclinaison des principes de l’économie circulaire à l’urbanisme, dans ses volets planification et aménagement. Les lauréats – établissement public d’aménagement de la Défense Seine Arche (aujourd’hui établissement Paris-La Défense), le pôle d’équilibre territorial et rural du pays de Sundgau (Alsace), la métropole de Lyon et la communauté d’agglomération Grand Paris Sud, Ville de Ris-Orangis – ont été accompagnés pendant un an par l’Ademe, l’association Orée et le bureau de conseil Inddigo pour identifier les interactions possibles de leurs projets avec l’économie circulaire.

 

Comprendre, s’interroger, agir et expérimenter

 

Le Livre blanc s’articule autour de quatre axes : comprendre, s’interroger, agir et expérimenter. Chacune de ces sections explique les enjeux, apporte des solutions techniques ou méthodologiques, et présente des exemples et initiatives emblématiques. Des outils d’approfondissement sont également proposés aux différents acteurs publics ou privés œuvrant dans les domaines de l’urbanisme et de l’aménagement.

 

L’aménagement, support de déploiement de l’économie circulaire

Entérinée dans la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, « l’économie circulaire peut devenir un atout incontournable pour faire de nos territoires et de nos villes des espaces sobres, résilients et résolument circulaires », indique Marie-Christine Premartin, directrice exécutive des programmes de l’Ademe en préambule de l’ouvrage. Il faut donc aujourd’hui la déployer à grande échelle et les territoires en constituent le support idéal.

Sans être un outil de planification supplémentaire, l’économie circulaire doit devenir un élément central dans les stratégies des collectivités. A cet effet, le Livre blanc propose d’intégrer l’économie circulaire dans les différents outils de planification territoriale (documents d’urbanisme, agendas 21, plans climat air énergie territorial, etc.) et dès l’amont des projets d’aménagement jusqu’à leur fin de vie.

 

Mobiliser les acteurs


Autre élément mis en avant : la gouvernance. Pour être efficiente, l’économie circulaire suppose en effet de mobiliser toutes les parties prenantes (maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, collectivités, associations, clubs d’entreprises, etc.) qui n’ont pas forcément l’habitude de travailler de concert. Objectif : les amener vers une compréhension systémique du projet pour partager les valeurs et les intérêts de la démarche.

Le Livre blanc se focalise également sur la manière d’appréhender l’économie circulaire dans certains domaines thématiques : énergie, construction et foncier ont notamment fait l’objet de réflexions communes lors d’ateliers de travail. Une dimension opérationnelle pour la mise en œuvre de l’économie circulaire pour chacun de ces thèmes est ainsi proposée et accompagnée de bonnes pratiques.

Souhaitant renouveler l’expérience, l’Ademe a lancé un 2e AMI « Economie circulaire et urbanisme » pour explorer de nouvelles pistes de réflexion, avec de nouveaux territoires et de nouveaux porteurs de projet. La sélection portera sur des projets qui favorisent une approche intégrée des principes de l’économie circulaire, en lien avec l’urbanisme et le développement territorial.  Les dossiers de candidatures peuvent être retirés ici. Leur dépôt est possible jusqu’au 20 septembre 2017.

Economie circulaire, un atout pour relever le défi de l’aménagement durable des territoires, Ademe

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X