Industrie/Négoce

Pladur à la conquête des professionnels

Mots clés : Produits et matériaux

Le numéro un en Espagne des systèmes de plaque de plâtre confirme son ambition sur le marché français. Derrière le trio Placo, Knauf et Siniat, il veut capter 5 à 10 % de parts de marché d’ici à 5 ans. Pour y parvenir, il compte s’appuyer sur les partenariats avec les installateurs et développer sa distribution.

Connaissez-vous Pladur ? Pourtant en Espagne, le fabricant est le leader des systèmes de plaque de plâtre depuis près de 35 ans. Son nom est même devenu l’appellation générique donné à ce produit comme Placo en France ou Gyproc en Belgique. Toujours pas ? Pourtant, il est présent à l’export dans une vingtaine de pays (Afrique, Moyen-Orient, Europe) dont la France depuis près de quatre ans. « Il est vrai que nous avons encore peu communiqué, reconnait son directeur du marketing, Gérald Gietzen. Nous avons surtout travaillé afin de répondre aux certifications et aux réglementations françaises- qui sont les plus contraignantes d’Europe- pour assurer aux professionnels une totale garantie d’usage et de mise en œuvre. Nous avons investi 1million d’euros par an pour cela. Pour tout dire, nous avons fait plus d’essais dans les laboratoires Cofrac ainsi qu’au CSTB ces quatre dernières années que les 40 dernières en Espagne ».

Résultat, tous les plaques et les enduits ont fait l’objet de fiche selon la norme XP 01-010 et de déclaration environnementales selon les normes NF EN 15804 +A1bet XP P01-064 ICN. Certifiées ISO 9001, les produits commercialisés sont EN 520, EN 14190, 13915, marques NF profilés-plaques de plâtre, Acermi et CSTbat. Ils sont pourvus aussi des Avis techniques nécessaires. Bref, conclue-t-il, « on s’est donné les moyens de notre ambition ».

Etre le 4ème  acteur du marché

D’appétit, le groupe ibérique n’en manque pas en effet. «La France est un des cinq plus grands marchés du monde et le premier d’Europe en termes de capacité de volume et de gamme de produits. Je pense qu’il y a de l’espace pour un quatrième producteur derrière Placo, Knauff et Siniat », explique son directeur général, Enrique Ramirez. Pour y parvenir, Pladur en œuvre une stratégie qui s’appuie sur quatre leviers.

Le premier : conquérir les professionnels. La signature témoigne de cette approche : « Tout le talent pour les pros ! ». « Il s’agit non seulement d’affirmer le savoir-faire de Pladur mais aussi celui des professionnels de la construction d’aujourd’hui » commente Gérald Gietzen. En ligne de mire, les plaquistes et les plafistes évidement. L’industriel leur a mis en place plusieurs outils pour leur faciliter la vie sur les chantiers dont des guides de mise en œuvre plastifiés et qui se glissent dans la poche. Mais aussi les prescripteurs. « Nous commençons à travailler avec les architectes et les promoteurs, poursuit Gérald Gietzen. Nous organisons depuis quelques mois, avec le soutien de la Chambre de commerce d’Espagne de Paris, des évènements pour présenter la société, notre savoir-faire et nos produits »

Une plaque avec isolant pour cet été

Le deuxième : la visibilité de la marque. Le groupe ibère s’est ainsi rapproché des organisations professionnelles d’artisans et notamment en signant des partenariats avec la Capeb, l’Union des métiers du plâtre et de l’isolation (UMPI) ou encore avec le Concours du meilleur ouvrier de France (MOF) pour le métier de plaquiste. Il a multiplié sa présence dans les salons professionnels comme Untec, Artibat, Batimat ou encore Architects at work. Et enfin, il a ouvert deux sites internet : pladur.fr pour les professionnels, et osezplural.fr pour sa gamme grand public disponible dans les grandes surfaces de bricolage.

Le troisième : les produits. « Nous proposons une gamme large qui va des plaques (standard, hydro, feu), aux cloisons alvéolaires, aux complexes de doublage, aux plafonds modulaires et acoustiques, aux profilés, aux enduits, aux accessoires…, détaille Gérald Gietzen. Soit plus de 250 références. La société propose même des plafonds modulaires éclairants réalisés en partenariat avec Batileds. « Ces plafonds intègrent des leds Osram de forte puissance et d’une durée affichée de 50 000 heures qui n’altèrent pas les performances acoustiques et techniques des plaques », précise-t-il. Et pour cet été, Pladur va lancer une plaque avec un isolant.

400 points de vente en France

Le quatrième : le service. « Nous pensons que la différence entre les concurrents se fait sur les produits mais le service est important surtout pour le négoce », constate Enrique Ramirez. Et sur ce sujet, Pladur ne semble pas manquer d’arguments. « Nous sommes le premier fabricant de plâtre en Europe, et le seul encore aujourd’hui, a proposé un site de vente en ligne BtoB, détaille-t-il. Nos clients peuvent commander nos produits 24h/24 et 7jours/7. Le suivi de la commande se fait en temps réel sur le site et nous sommes capables de livrer le Sud de la France en 2 jours et le Nord en 4 jours quand la concurrence le fait entre 3 et 5 jours ». Pour l’heure, Pladur est référencé dans plus de 400 points de vente en France dont près de 200 négoces (VM, CCL…).

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X