Energie

Photovoltaïque : les dossiers déposés fin 2009 devront prouver leur « bonne foi » pour bénéficier de l’ancien tarif

« Les projets pour lesquels la demande de contrat d’achat est intervenue à compter du 1er novembre 2009 pourront bénéficier du tarif fixé en 2006 s’il s’avère qu’ils ont été menés de bonne foi, sans caractère spéculatif ou abusif, et qu’ils étaient, le 11 janvier 2010, à un stade avancé de réalisation » précise le Meeddm sur son site.

Le site internet de la Fédération Nationale des Collectivités Concédantes et Régies, Energie 2007, a relevé que le Meeddm avait publié, le 9 février, sur son nouveau site et « en toute discrétion », dans la rubrique intitulée « Tout ce qu’il faut savoir sur l’énergie solaire photovoltaïque », une précision d’importance.

« Par dérogation, le Gouvernement a décidé :
– que les projets pour lesquels la demande de contrat d’achat est intervenue avant le 1er novembre 2009 pourront bénéficier du tarif fixé en 2006 ;
– que les projets pour lesquels la demande de contrat d’achat est intervenue à compter du 1er novembre 2009 pourront bénéficier du tarif fixé en 2006 s’il s’avère qu’ils ont été menés de bonne foi, sans caractère spéculatif ou abusif, et qu’ils étaient, le 11 janvier 2010, à un stade avancé de réalisation. Les critères précis caractérisant ces projets sont en cours de définition. »

Le Meeddm précise que cette mesure dérogatoire devrait être prochainement transcrite dans un arrêté.

 

Focus

Une exception pour les agriculteurs

Le gouvernement va faire une exception pour les panneaux solaires installés chez les agriculteurs.

« Toutes les installations de moins de 36 kilowatts, c’est à dire essentiellement les exploitations agricoles, sont intégralement reprises quelle que soit la date et la forme de la demande », a déclaré mercredi 17 février le ministre de l’Ecologie et de l’Energie, Jean-Louis Borloo, à l’Assemblée nationale en réponse à une question posée par le député Christian Jacob. « Cela représente 15.000 exploitations », a ajouté M. Borloo.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Inadmissible

    Je fais parti de ceux qui ont signé un contrat pour des panneaux solaire avant novembre 2009 pour ma maison en cours de construction mais étant donné l’avancement des travaux je vais faire parti du nouveau tarif. Je trouve cela inadmissible, on signe un contrat pour se garantir certaines conditions et voilà le résultat. On nous parle de protection de l’environnement, je pense qu’il vaudrait mieux parler de protection de leur porte feuille! Bonne journée. Rémi
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X