Entreprises de BTP

Philippe Bonnave DG de Bouygues Entreprises France Europe : « Qualité, sécurité, environnement, nos priorités pour 2006 »

Philippe Bonnave, 52 ans, dirige depuis 2 ans les activités de Bouygues Construction implantées régionalement en France et en Europe de l’Ouest après avoir été directeur général Sud ouest Europe. Cet ingénieur de l’ecole centrale de Lille veut continuer à se développer en France et en Europe en mettant l’accent sur le respect de l’environnement, les partenariats public privé et les bâtiments logistiques.

Bouygues Entreprises France Europe réalise près d’un tiers du CA de Bouygues Construction. Quels sont vos objectifs 2005 en CA et en rentabilité?

Les entreprises qui constituent le périmètre de Bouygues Entreprises France Europe ont réalisé l’an dernier 1,7 milliard d’euros de chiffre d’affaires, dont 550 millions en Europe de l’Ouest avec une marge nette de 3,2%. Pour 2005, l’activité devrait afficher une croissance de 5 à 6% pour atteindre 1,8 milliard d’euros et surtout, nous enregistrons une très forte progression de notre prise de commandes (autour de 2 milliards d’euros). La conjoncture du secteur est très favorable dans tous les pays où nous sommes installés, avec peut-être un petit bémol pour la Belgique.

Votre organisation actuelle : 5 zones géographiques, 11 grandes filiales… est elle appelée à évoluer?

Cette organisation, mise en place il y a quelques années, nous a permis de nous développer dans plusieurs pays européens en nous adossant à nos filiales régionales implantées en France : Quille nous a par exemple aidé à nous installer en Angleterre, Norpac en Belgique ou DV Construction en Espagne. Aujourd’hui, on peut dire que Bouygues Entreprises France Europe est un réseau d’entreprises européennes qui répond à un double objectif : avoir un ancrage local fort pour être proche de nos clients tout en ayant la surface suffisante pour disposer des meilleures compétences. Cette organisation ne devrait pas changer à court terme. Nous couvrons aujourd’hui l’ensemble du territoire français (hors Ile-de-France) et sommes particulièrement présents en Angleterre, Belgique, Suisse, Espagne et à Monaco. Nous retournerons en Allemagne lorsque le secteur se portera mieux et n’avons pas de projet en Italie. Nous étudions actuellement quelques dossiers en matière de croissance externe, avec comme priorité de compléter notre maillage géographique en France et en Europe.

Quels sont les derniers contrats majeurs que vous avez remportés?

Nous venons de signer la réalisation en PPP du logipôle de l’hôpital de Douai. Il s’agit d’un centre logistique qui comprend une blanchisserie, une pharmacie et un certain nombre de services annexes. Nous devrions également réaliser le logipôle de l’hôpital de Magnac-Laval près de Limoges. Nous venons enfin de signer le contrat de réalisation d’une plateforme logistique pour Renault à Villeroy près de Sens. Ce contrat de Vente en l’Etat futur d’achèvement (VEFA) s’élève à plus de 80 millions d’euros et concerne la réalisation de quatre bâtiments totalisant 156 000m2. Remporté à l’issue d’un appel d’offres très disputé face aux grands logisticiens, ce succès renforce notre position sur cette « niche ». Nous avons au sein de Bouygues Construction réalisé plus d’un million de mètres carrés d’entrepôts depuis 2002 dont trois parcs logistiques nouvelle génération à Lille, Lyon et Nancy.

Propos recueillis par Laurence Francqueville et Patrick Piernaz

Retrouvez l’intégralité de l’entretien dans Le Moniteur (du 2 septembre).

Focus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X