Culture

Pétition : les architectes se mobilisent pour Palmyre

Mots clés : Architecte

A la suite des destructions perpétrées par Daech dans l’antique cité, en Syrie, l’appel lancé par le Comité Palmyre a recueilli 320 signatures.

En mai 2015, en Syrie, Daech s’est emparé de la cité antique de Palmyre. Et depuis le groupe islamiste y a perpétré des destructions à coups d’explosifs, portant ainsi des atteintes irréparables à ce patrimoine classé au titre du patrimoine mondial. Ainsi les deux temples de Bêl et de Baalshamin ont été démolis, de même que l’arc de triomphe iconique du site et des tours funéraires, tandis qu’en août, le chef des antiquités du site, Khaled al-Asaad, a été assassiné.

« Porter atteinte à ce patrimoine, l’effacer de manière irrémédiable et systématique, c’est outrager la mémoire et le cœur de tous les hommes et les femmes », a estimé le Comité Palmyre constitué par des architectes et des architectes du patrimoine et qui, il y a quelques semaines, a lancé une pétition. Porté notamment par l’architecte Jean-Paul Philippon, le texte, relayé sur la plateforme Change.org ou par écrit, a réuni au début du mois de novembre quelque 320 signatures. L’appel a notamment reçu le soutien de Mireille Grubert, la directrice de l’Ecole de Chaillot, de Catherine Jacquot, la présidente de l’Ordre des architectes, des historiens Jean-Louis Cohen et Alexandre Gady, du député Patrick Bloche et de nombreux architectes comme Shigeru Ban, Philippe Prost, Patrick Bouchain, Frédéric Bonnet, etc.

Dans ce texte adressé à François Hollande, et rédigé en octobre, alors que le Président de la République avait « décidé d’intervenir militairement en Syrie », les signataires disent attendre « fermement de [son] autorité que le Patrimoine Universel, encore menacé sur les territoires où interviendront nos forces armées, soit enfin protégé ».

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    Palmyre, souvenirs ...

    C’était en 1975, j’étais étudiant et j’avais décidé de parcourir tout le proche-orient en voiture avec des amis. j’ai pu, sans difficulté, traverser toute la Syrie et rencontrer un peuple particulièrement attachant et accueillant. Après un cours passage au Liban, qui était déjà en guerre, nous nous sommes rendus à Palmyre. La route a été faite la nuit en raison de la chaleur (plus de 50°C) et nous sommes arrivés au milieu des ruines après minuit avec la pleine-lune. Je n’oublierai jamais le spectacle et je n’ai pas les mots pour le décrire. Je suis resté éveillé toute la nuit pour attendre le lever du soleil … et là j’ai commencé à photographier le site sur les angles et avec à proximité immédiate la palmeraie qui commençait à prendre vie au fur et à mesure que le soleil montait. NB : je dispose de diapos et je suis prêt à les numériser en cas de demande. Jean SALVAIRE Architecte-AMO
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X