Innovation produits

Performance thermique : les menuiseries jouent les premiers rôles

Mots clés : Menuiseries - Verre

Avec la priorité donnée aux apports solaires gratuits, la baie vitrée est devenue un élément clé de l’enveloppe. Ce constat se vérifie encore cette année au salon Equipbaie qui se déroule du 13 au 16 novembre à ParisPorte de Versailles.

En secteur résidentiel, la RT 2012 impose un taux minimal de surface vitrée de 1/6 de la surface habitable, soit 16 à 17 % (contre 13 % en moyenne actuellement). Plus qu’hier et bien moins que demain, les fenêtres ont donc un rôle essentiel à jouer dans la construction d’un bâtiment.

« Le couple fenêtre protection et/ou fermeture est le principal élément d’énergie positive du bâtiment pour atteindre le niveau Bâtiment à énergie positive, rappelle Christian Cardonnel, président de Cardonnel Ingénierie. D’ailleurs, dans la majorité des cas, l’accroissement de la surface vitrée réduit le coefficient Bbio (bilan bioclimatique) de 2 à 10 points et donc la consommation d’énergie.

Une étude sur le comportement thermique, menée parallèlement sur une maison individuelle et un immeuble collectif dans trois zones climatiques différentes, a montré qu’à caractéristiques de vitrage et de menuiserie égales, l’augmentation de la surface d’une fenêtre améliore ses performances en thermique d’hiver : diminution du coefficient de transmission thermique Uw et augmentation des facteurs solaire Sw et de transmission lumineuse Tlw, réduisant ainsi les besoins en éclairage artificiel de près de 15 %. »

 

Un label fenêtre en préparation

 

L’augmentation des surfaces vitrées est donc, sans conteste, pour les concepteurs un moyen de baisser la consommation des bâtiments à condition d’assurer le confort d’été par un rafraîchissement naturel grâce à l’ouverture des fenêtres (une surface minimale « ouvrante » de 30 % est également prévue dans cette nouvelle réglementation) et par l’utilisation de protections solaires adaptées, enfin prises en compte par la RT 2012 !

En valorisant la capacité du bâtiment à minimiser les déperditions de chaleur, à profiter des apports solaires et à garantir une bonne performance d’été, le coefficient Bbio donne enfin leurs lettres de noblesse aux protections solaires (fixes ou mobiles) et à leur système de manœuvre.

Les fermetures et les protections solaires passent du statut d’accessoires à celui d’éléments indissociables des baies. Elles sont reconnues comme déterminantes dans le calcul des besoins énergétiques d’un bâtiment en permettant de réduire les besoins en chauffage, refroidissement ou éclairage. Le saut qualitatif que représente le passage à la RT 2012, avec un objectif de consommation limité à 50 kWh/m².an (soit cinq fois moins que l’objectif de la RT 2005), a contribué à la nette amélioration des performances de la baie vitrée.

Les fabricants ont su anticiper les exigences de la RT 2012 et produisent aujourd’hui, de manière courante, des menuiseries affichant d’excellentes performances thermiques. Pour permettre aux fabricants de valoriser leur production en délivrant aux consommateurs une information précise et transparente sur leurs produits, l’Union des fabricants de menuiseries extérieures (UFME), et le Syndicat national de la construction des fenêtres, façades et activités associées (SNFA) ont décidé de créer un « label fenêtre » qui devrait aboutir dans les prochains mois. Reste un défi, indépendant des industriels, celui de la qualité de mise en œuvre…

 

La mise en œuvre, dernier maillon d’amélioration

 

L’obligation d’une étanchéité à l’air quasiment parfaite ne peut être atteinte par le seul choix de produits (menuiserie, coffre de volet roulant, manœuvre) performants sur le plan de la perméabilité. L’amélioration de la pose est le dernier maillon de la chaîne et l’un des leviers du secteur sur lequel il est encore possible de jouer, notamment sur le marché de la rénovation, pour éliminer les défauts d’installation, responsables de fuites importantes (spécialement au niveau des liaisons gros œuvre/menuiserie) qui peuvent avoir des conséquences sur le bilan énergétique global. Il y a trois ans, l’UFME proposait, en partenariat avec Bureau Veritas Certification, la « certification pose portes et fenêtres ». Aujourd’hui, ce sont plus de cent poseurs certifiés… qui ont compris que la nouvelle réglementation thermique ne se contentait plus d’imposer des obligations de moyens mais, bel et bien, des obligations de résultats.

 

Vous pouvez lire l’intégralité du dossier dans Le Moniteur n°5685 9 novembre 2012.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    attente du "label fenetre" et volet

    Bonjour, très bon article, je n’ai pas eu d’écho concernant la mise en place de ce label, il ferait beaucoup de bien notamment au niveau de la transparence vis à vis des clients, qui, il faut bien le dire ont du mal à s’y retrouver parmi les différents fabricants. Il serait justifié d’inclure dans ce label, un notation concernant le volet roulant. En effet celui-ci permet d’améliorer nettement la performance énergétique d’un logement que ce soit en hiver en ajoutant une couche isolante qu’en été en permettant d’ajuster le niveau d’ensoleillement entrant dans le logement. C’est pourquoi l’ensemble volet roulant + fenêtre doit être considéré dans son ensemble plutôt que de les dissocié. Volet roulant ou volet traditionnel d’ailleurs… Cordialement, http://www.provoletroulant.fr
    Signaler un abus
  • Commenter cet article
Vous êtes intéressé par le thème Innovation produits ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X