Paysage

Paysagiste concepteur : un titre réservé

Mots clés : Aménagement paysager

Le décret du 28 avril 2017 et les deux arrêtés du 28 août 2017 parus au Journal Officiel du 20 septembre, réservent l’utilisation du titre aux personnes titulaires d’un diplôme de paysagiste délivré par une école supérieure de paysage ou attestant de qualifications professionnelles ou d’une expérience professionnelle analogue.

Pour Nicolas Hulot, « la reconquête des paysages est au coeur des enjeux d’aujourd’hui. » Le ministre de la Transition écologique et solidaire a donc salué la publication, le 20 septembre au Journal Officiel, d’un décret d’application de la « loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages » et de ses deux arrêtés, qui mettent en place le dispositif d’autorisation pour l’attribution du titre de « paysagiste concepteur ». Ainsi, ils réservent l’utilisation du titre aux personnes titulaires d’un diplôme de paysagiste délivré par une école supérieure de paysage ou attestant de qualifications professionnelles ou d’une expérience professionnelle analogue.

Les deux arrêtés détaillent :

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X