Transport et infrastructures

Paul Wurth : la filiale d’ArcelorMittal se diversifie au Qatar

Le bureau d’études luxembourgeois Paul Wurth (577 millions d’€ de chiffre d’affaires en 2010) s’apprête à faire son entrée sur le marché qatari en assurant l’ingénierie pour la partie génie civil des projets ferroviaires prévus dans la perspectivedu Mondial de football 2022.

Le marché, en phase finale de signature auprès de la Deutsche Bahn qui est chargée de la conduite de ces projets, est estimé à plusieurs centaines millions d’€. Un contrat en rapport avec le rail, et donc l’acier, ce qui est tout sauf un hasard. Filiale d’ArcelorMittal fondée il y a plus d’un siècle, Paul Wurth s’est longtemps consacré exclusivement à l’ingénierie des équipements et usines sidérurgiques, ce qui lui a permis d’acquérir une présence mondiale. L’an dernier, le quatuor BRIC (Brésil, Russie Inde, Chine) a représenté 80 % de ses nouvelles commandes, qui s’élèvent à 550 millions d’€. Entamée il y a quelques années, sa diversification s’oriente en priorité vers les infrastructures de transport. Après de premiers marchés dans son pays (gare de la ville nouvelle de Belval, dépôt central des Chemins de fer luxembourgeois…), le Qatar constituera sa première intervention d’ampleur à l’étranger.

 

Plus d’informations sur la construction à l’international avec le BEM

Focus

Au sommaire du BEM

 

PROJET

INFRASTRUCTURE Un port à l’étude entre Alger et Ténès
Régulièrement évoqué depuis plusieurs années par la presse locale, le projet d’un nouveau port de commerce d’envergure en Algérie prend officiellement forme.

DOCUMENT SPÉCIAL

TABLE RONDE IBS (1) «Les industriels face à la mondialisation : quelles stratégies de développement ?»
Le premier International Building Summit s’est déroulé le 9 novembre. Une table ronde consacrée aux industriels de la construction a réuni des représentants de Saint-Gobain, d’ArcelorMittal et de Somfy.

 

ENTREPRISES

INGÉNIERIE Paul Wurth : la filiale d’ArcelorMittal se diversifie au Qatar (lire ci-dessus)

MARCHÉS

CERTIFICATION LEED dépasse BREEM en Europe
L’association RICS a conduit une étude statistique d’envergure européenne portant sur les chiffres de la certification environnementale de bâtiments tertiaires.

 

Et aussi : le fil d’actu, Projets & contrats, Marchés, En direct de Bruxelles, Entreprises, Pratique…

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X