Réalisations

Patrimoine revisité 6/6 : Le tri postal nancéen mute en centre des congrès

Mots clés : Service public

A Nancy, les congressistes ont remplacé les employés de la Poste dans un bâtiment des années 1970 dont la mutabilité avait été anticipée.

Conserver et réhabiliter ou démolir et reconstruire ? La question s’est posée en 2007, lors du concours international de maîtrise d’œuvre pour la réalisation du centre des congrès à Nancy (Meurthe-et-Moselle), près de la gare TGV, à l’emplacement d’un bâtiment de tri postal des années 1970.

Après avoir étudié les deux possibilités, les lauréats de la consultation – Marc Barani, architecte mandataire et Christophe Presle, architecte associé – optent pour la conservation. « En préservant le bâtiment existant, nous avons pu organiser le nouvel équipement de manière originale, dans un rapport vertical et ouvert à la ville », explique Marc Barani. De plus, chaque élément du programme a trouvé son juste positionnement : les petites salles de commission dans l’ancien tri...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X