Réalisations

Patrimoine revisité 6/6 : Le tri postal nancéen mute en centre des congrès

Mots clés : Service public

A Nancy, les congressistes ont remplacé les employés de la Poste dans un bâtiment des années 1970 dont la mutabilité avait été anticipée.

Conserver et réhabiliter ou démolir et reconstruire ? La question s’est posée en 2007, lors du concours international de maîtrise d’œuvre pour la réalisation du centre des congrès à Nancy (Meurthe-et-Moselle), près de la gare TGV, à l’emplacement d’un bâtiment de tri postal des années 1970.

Après avoir étudié les deux possibilités, les lauréats de la consultation – Marc Barani, architecte mandataire et Christophe Presle, architecte associé – optent pour la conservation. « En préservant le bâtiment existant, nous avons pu organiser le nouvel équipement de manière originale, dans un rapport vertical et ouvert à la ville », explique Marc Barani. De plus, chaque élément du programme a trouvé son juste positionnement : les petites salles de commission dans l’ancien tri...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X