Collectivités territoriales

Patrimoine mondial de l’humanité: Christine Albanel accompagne la candidature de Toulouse

Mots clés : Conservation du patrimoine - Gouvernement - Manifestations culturelles

Originaire de Toulouse, l’ancienne ministre de la Culture Christine Albanel prend la présidence du comité d’orientation qui assistera la collectivité dans l’élaboration de son dossier de candidature au label patrimoine mondial de l’Unesco. Le 22 mai, à Toulouse, les membres du comité se sont réunis pour la première fois au Capitole pour entamer une démarche au long cours.

Si tout va bien, dans dix ans, Toulouse sera inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Pour conduire cette démarche au long cours, la ville rose s’est adressée à une Toulousaine d’origine. Christine Albanel, l’ancienne ministre de la Culture et de la Communication, présidera le comité d’orientation qui assistera la collectivité dans le choix d’un «bien» susceptible d’être présenté. Composé de 17 membres, représentants de l’Etat, d’associations, d’élus et de techniciens de la collectivité, il portera la candidature de la ville rose à l’échelle nationale et internationale.

Réuni une première fois ce 22 mai au Capitole, il le sera à nouveau en fin d’année sur un rythme de deux fois par an avec pour objectif d’élaborer un dossier de candidature.

 

Concept original

 

«L’enjeu est de définir un concept original qui nous démarque des autres. Il faut faire le bon choix. Il y a beaucoup de thématiques possibles révélant le génie de Toulouse : un joyau absolu comme la basilique Saint-Sernin, le pastel, l’aéronautique… La thématique choisie doit être transversale et identifiée qui donne envie et parle à tout le monde. C’est un long chemin», a déclaré Christine Albanel, à l’issue de l’installation du comité d’orientation.

Pour le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, l’approche ne doit pas être «uniquement patrimoniale». «L’intérêt de la démarche est de mettre en cohérence et en valeur des éléments épars. C’est l’occasion de fédérer des Toulousains et non-Toulousains dans une dynamique d’ensemble», a poursuivi le patron du Capitole, rappelant que Toulouse abrite déjà des biens inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. La basilique Saint-Sernin l’est au titre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Sont également inscrits 11 km du Canal de midi, ainsi que le canal de Brienne au titre du bien «Canal du midi».

 

Assises du patrimoine en octobre

 

Pour accompagner la démarche, le maire de Toulouse a annoncé la tenue d’assises du patrimoine à Toulouse en octobre prochain. Il veut aussi relancer le plan de sauvegarde et de mise en valeur du secteur sauvegardé (PSMV), jugé digne et recevable le 5 octobre 1992 par la commission nationale du secteur sauvegardé. Mais, à l’époque, la Ville ne fait finalement pas la démarche de le déposer pour approbation auprès de la commission nationale. Les choses sont restées en l’état depuis. Fin juin, les conseillers municipaux se prononceront sur la pertinence d’élaborer un règlement sur un périmètre de 230 ha.

 

Focus

Les membres du comité d’orientation

Sous la Présidence de Madame Christine Albanel, ancienne ministre de la Culture et de la Communication:

Philippe Belaval, Président du Centre des Monuments Nationaux

Georges Mailhos, Secrétaire perpétuel de l’Académie des Jeux Floraux

Jacques Frexinos, Président des Toulousains de Toulouse

Patrice Amen, Cofondateur des éditions Milan Presse

Pascal Mailhos, Préfet, ou son représentant

Aline Tomasin, Vice présidente de l’Association de coopération interrégionale Les Chemins de Saint-Jacques de Compostelle

Patrick Butte, directeur Sud-Ouest de Voies Navigables de France

Marie-Anne Sire, Conservateur général du Patrimoine, inspecteur général des monuments historiques au Ministère de la Culture et de la Communication

 

Pour la Ville de Toulouse et Toulouse Métropole:

Jean-Luc Moudenc, Maire de Toulouse et Président de Toulouse Métropole

Annette Laigneau, adjointe au Maire en charge de la mise en valeur du patrimoine

Francis Grass, adjoint au Maire en charge de la Culture

Xavier Patier, directeur général des services

Thierry Bauchet, directeur général délégué aux Espaces Publics

Sandrine Demoulin-Noirclerc, directrice générale adjointe aux Affaires Culturelles

Hélène Kemplaire, chef de projet Toulouse Patrimoine Mondial de l’Unesco

Antoine Renauld, Conseiller au Cabinet du Président de Toulouse Métropole

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X