Entreprises de BTP

Patrick Liébus prend les rênes de l’artisanat du bâtiment

Patrick Liébus a été élu aujourd’hui par ses pairs Président de la CAPEB, la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment, organisation représentative dont il était le 1er vice-président depuis 2001. Il succède à Jean Lardin qui préside l’UPA (Union Professionnelle Artisanale) depuis le 21 janvier dernier.

Élu au 1er tour d’un scrutin à bulletin secret par le Conseil d’administration réuni ce matin, ce maître artisan couvreur à la tête d’une entreprise employant 7 salariés (dans l’Ain) devient donc à 55 ans le nouveau chef de file de l’artisanat du bâtiment.

Adhérent à la Capeb depuis 1981, Patrick Liébus tient deux chantiers particulièrement à coeur : la formation et la valorisation des conjoints d’artisan, dont le rôle est essentiel au bon fonctionnement des entreprises.
Alors que 2010 s’annonce difficile au plan économique pour les petites entreprises (activité en baisse de -2,5% sur l’année selon les prévisions), le nouveau président de la Capeb se veut rassurant : « L’artisanat du bâtiment a toujours connu des hauts et des bas, mais il a toujours démontré ses capacités d’adaptation et de réaction dans les périodes difficiles. J’invite les artisans à ne pas baisser les bras et je les encourage à se tourner vers leur organisation professionnelle qui est là pour les accompagner et les aider à se positionner sur les nouveaux marchés qui s’ouvrent. »

Né le 6 mai 1955, Patrick Liébus  est petit fils d’artisan menuisier ébéniste. Marié et père de deux filles, Patrick Liébus, titulaire de deux CAP (couvreur zingueur et couvreur ardoisier) et d’un titre de Maitre-Artisan couvreur, a créé en 1981 son entreprise individuelle de couverture zinguerie charpente installée à Bourg en Bresse dans l’Ain. Son slogan : « Mal de toit, pense à moi ». Dans son entreprise, 7 apprentis ont été formésdont 4 ont créé leur propre entreprise.
Patrick Liébus intervient sur les marchés privés et le patrimoine en raison de sa spécialité d’ardoisier. Depuis 10 ans il s’est attaqué aux marchés du développement durable (solaire, isolation)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X