Projets

Paris : la RIVP a choisi les architectes de ses logements rue Myrha

La Régie immobilière de la Ville de Paris a retenu les agences Antoine Regnault Architecture et LLTR Architectes Urbanistes pour concevoir deux immeubles d’habitat social dans le quartier faubourien de Château Rouge (18e), aménagé par la Semavip.

OPERATION DU 70, RUE MYRHA

Les architectes finalistes en décembre 2009
– Odile Seyler et Jacques Lucan
– Hamonic et Masson
– Metek
– Antoine Regnault (lauréat), avec comme bureaux d’études : EVP (structure), Bethac (fluides et HQE), Fabrice Bougon (économiste)

Le programme
Construction de treize logements sociaux (1.000 m²) et deux locaux en pied d’immeuble, plus un local commercial (180 m²) et un local d’activités (40 m²).

Le parti architectural
Le projet lauréat respecte les codes du bâti faubourien (façade lisse, proportion et régularité des fenêtres, persiennes en bois, etc.), afin d’intégrer l’immeuble à son environnement, tout en apportant une touche d’originalité en décalant légèrement chaque étage par rapport au précédent. Cette façade « en escalier » interpelle l’œil du passant et marque l’angle de rues. L’une des difficultés de cette parcelle, compte tenu de l’angle aigu et de sa profondeur, était d’apporter de la lumière naturelle dans toutes les pièces des appartements, ainsi que dans les parties communes. C’est ce que permet le placement extérieur de l’escalier commun desservant les étages et qui offre une vue sur la cour. Les travaux débuteront au 2ème trimestre 2012 pour une livraison prévue au 4ème trimestre 2013. Coût : 2,8 millions d’euros HT.

La démarche environnementale
Limitation des déperditions thermiques :
– Murs de façade en terre cuite doublé d’un isolant et de plaques de plâtre à l’intérieur.
Confort des espaces extérieurs :
– Surface en pleine terre accueillant des arbres de grandes tiges,
– Toiture végétalisée,
– Accessibilité des personnes à mobilité réduite pour tous les appartements.
Gestion de l’énergie :
– 47% des besoins énergétiques pour l’eau chaude sanitaire seront couverts par des panneaux solaires installés en toiture,
– Luminaires à faible consommation et détecteurs de présence.
Gestion de l’eau :
– Récupération des eaux pluviales par la mise en place d’une bâche enterrée pour le nettoyage des parties communes.

En savoir plus sur Antoine Regnault Architecture
Sur son site Internet officiel : www.antoineregnault.fr
Et sur Architopik.com, la base de données communautaire de l’architecture contemporaine : www.architopik.com

OPERATION DU 42-44, RUE MYRHA

Les architectes finalistes en décembre 2009
– Descombes et Thieulin
– Hervé d’Aviau de Ternay
– Stéphane Bigoni
– LLTR (lauréat)

Le programme
Construction de neuf logements sociaux (800 m²) et deux commerces en pied d’immeuble (160 m²).

Le parti architectural
Le projet lauréat respecte le caractère faubourien (proportion et régularité des fenêtres, volumes simples, variation des hauteurs, etc.), afin d’assurer la transition avec les immeubles voisins. Il se présente sous la forme de deux volumes réunis par des loggias en creux, offrant une transparence visuelle depuis la rue, jusque dans la cour intérieure. Les commerces occupent la quasi-totalité du rez-de-chaussée sur rue avec de larges vitrines. Dans la cour, un triplex de quatre pièces est construit séparément des deux volumes, et est accessible de plein pied depuis un petit jardin. Les travaux débuteront au 1er trimestre 2012 pour une livraison prévue au 3ème trimestre 2013.

La démarche environnementale
Limitation des déperditions thermiques :
– Structure en béton armé,
– Isolation extérieure,
– Matériaux économiques et pérennes.
Qualité en confort des espaces extérieurs :
– Surface en pleine terre de 54 m²
– Terrasses végétalisées de 108 m²
– Local tri sélectif
Gestion de l’énergie :
– 50% des besoins énergétiques pour l’eau chaude sanitaire seront couverts par des panneaux solaires installés en terrasse,
– Maîtrise des consommations électriques.
Gestion de l’eau :
– Récupération des eaux pluviales des terrasses et de pentes de toit par la mise en place d’une citerne de 8 m3 qui serviront à l’arrosage des espaces verts et au nettoyage des parties communes,
– Maîtrise des consommations d’eau.

En savoir plus sur LLTR Architectes Urbanistes
Sur leur site Internet officiel : www.lltr.fr
Et sur Architopik.com, la base de données communautaire de l’architecture contemporaine : www.architopik.com

Conformément aux objectifs fixés par la Ville de Paris et la Semavip, chaque programme respecte les exigences du « Plan climat« .

 

Focus

Le secteur château rouge : une opération aménagée par la Semavip

Les objectifs de l’opération Château rouge sont la résorption de l’habitat insalubre sur un tissu faubourien très dense, composé de petites parcelles, la réalisation de logements sociaux et la redynamisation du quartier par la création de locaux d’activités et de commerces. Cette opération de 11,5 hectares au cœur de la Zone urbaine sensible (ZUS) de la Goutte d’Or suppose l’acquisition de 53 immeubles insalubres et la conduite de 31 opérations de démolition-reconstruction ou de réhabilitation ainsi que le réaménagement de 15.000 m2 de voiries. Préserver l’identité des quartiers populaires, revitaliser les faubourgs de l’est parisien, telles sont aussi les missions de la Semavip (Société d’économie mixte de la Ville de Paris), qui s’en acquitte en développant un savoir-faire spécifique allant de l’accompagnement social, au relogement, à l’acquisition foncière, à la réhabilitation du bâti le plus ancien, en passant par le renouveau architectural intégré au tissu existant.

Le programme
Shon globale : 34.500 m²
Plus de 340 relogements
330 logements sociaux
4.500 m2 Shon d’activités, de services et associatives, et de commerces de proximité
43 locaux en pied d’immeuble
30.000 m2 Shon de logements
15.000 m2 de travaux de voirie

Le calendrier 2010
Acquisitions d’immeubles et des relogements
Commercialisation des programmes aux bailleurs sociaux
Sept chantiers de construction : cinq programmes réalisés par la Foncière Logement et deux programmes réalisés par Batigère

Château Rouge en bref
Surface : 11,5 hectares
Investissement : 70 millions d’euros TTC
Architecte coordonnateur : Treuttel-Garcias-Treuttel et Franck Boutté
Certification ISO 14001

Voir une carte interactive de l’opération

 

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X