Etat et collectivités

Paris : la rénovation de Beaugrenelle retardée

Le tribunal administratif de Paris, saisi par le maire du XVème René Galy-Dejean (UMP), a annulé une délibération du Conseil de Paris modifiant le Plan local d’urbanisme sur Beaugrenelle-Citroën, a-t-on appris vendredi auprès de ce dernier et de l’Hôtel de Ville.

Cette annulation, selon M. Galy-Dejean, « prive de fondement juridique le permis de construire » du futur centre commercial prévu sur le site. « Pour moi, c’est un succès », a-t-il estimé. « Cela bloque toutes les procédures de mise en oeuvre du centre commercial » prévu dans le cadre de la rénovation de Beaugrenelle, quartier proche de la Seine, rive gauche. La Ville de Paris a indiqué qu’elle allait faire appel de ce jugement dont elle « conteste le bien fondé ».

Dans un communiqué, la Ville souligne que « les dossiers de demande de permis de construire visant à la rénovation, notamment du centre commercial Beaugrenelle, demeurent à l’instruction jusqu’à ce que les conditions nécessaires à leur délivrance soient toutes réunies, et en particulier l’approbation du nouveau plan local d’urbanisme de Paris ». « Le Tribunal a estimé que le Conseil d’arrondissement du XVème aurait dû être consulté sur le projet de modification avant le début de l’enquête publique et non, comme la ville l’avait fait, avant la délibération du Conseil municipal approuvant cette modification » ajoute la Ville de Paris.

La surface de ce centre commercial devait passer de 23.000 à plus de 50.000 m2, projet jugé par la mairie du XVème « déraisonnable et démesuré », et susceptible « d’écraser le quartier et de porter atteinte au commerce local ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X