Etat et collectivités

Paris inaugure son nouveau boulevard Magenta

Le maire de Paris Bertrand Delanoë a estimé que « la ville ne peut pas être qu’une autoroute urbaine », en inaugurant mardi un grand boulevard du Xe arrondissement, transformé après un an et demi de travaux, en « espace civilisé », avec place réduite pour les voitures.
Le boulevard Magenta, qui offre une place accrue aux piétons, vélos et bus est désormais doté de 4 km de pistes cyclables protégées, deux nouveaux couloirs de bus et 70 nouvelles places de livraison.
Reconnaissant que les travaux sont « traumatisants pour la vie en ville » et qu’il y a eu des « récriminations », le maire s’est félicité qu’on ait « gagné cinq mois de travaux, ce qui fait cinq mois de nuisances en moins ».
« C’était une autoroute urbaine et je crois que la ville ne peut pas être qu’une autoroute urbaine. Ce sera pareil sur le boulevard des Maréchaux avec le tramway. On fait des boulevards pour les citadins », a affirmé le maire, en descendant à pied cette voie rénovée.
« Je pense que c’est beaucoup mieux pour les piétons, les cyclistes, les poussettes, les personnes handicapées. On revient un peu à la source de ce qu’était le boulevard haussmannien, qui avait été amputé de 3 mètres de chaque côté pour les voitures », a-t-il estimé.
Selon le maire, « les commerces qui étaient moribonds commencent à reprendre de la vitalité ». « Il faudra encore un an ou deux pour que tout cela prenne forme ».
AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X