L'Actu

PACA : l’abandon du projet Boutre-Carros va coûter 350 millions d’euros à RTE

Exit le projet de ligne aérienne 400.000 volts entre Boutre et Carros. Pour sortir l’est de la région PACA de sa situation de péninsule électrique, l’Etat, RTE, les conseils généraux concernés (Var et Alpes-Maritimes) ainsi que la Principauté de Monaco ont lundi 1er décembre, au cours d’une réunion de travail dirigée par Jean-Louis Borloo, ministre d’Etat, entériné trois mesures principales : une maîtrise renforcée de la demande d’électricité (objectif de réduction de 15% des consommations à court terme), un développement de la production locale d’énergies renouvelables (solaire, biomasse, hydraulique avec pour objectif d’atteindre 15% de la consommation en 2012 et 25% en 2020) et, conséquence des deux premières, une nouvelle infrastructure de transport désormais limitée à 225.000 V et enfouie.

RTE va engager rapidement les études de cette infrastructure divisée en trois tronçons à créer entre Boutre et Trans (70 km), Fréjus et Biançon (25 km) et Biançon et La Bocca (15 km), soit au total 110 km d’infrastructure. L’investissement par contre sera nettement plus élevé que pour la ligne aérienne et est chiffré, en première évaluation, à 350 millions d’euros. L’objectif de RTE est de mettre en service cette ligne en 2015.

Rémi Mario


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X