Industrie/Négoce

Ouverture dominicale des magasins de bricolage : l’Elysée ne lâche rien

Mots clés : Centre commercial - Distribution - Magasin

La CGI (Confédération Française du Commerce Interentreprises) a réaffirmé mercredi 4 avril à Emmanuel Moulin, Conseiller économique à l’Elysée, son opposition au projet de décret autorisant l’ouverture dominicale des magasins de bricolage.

La CGI (Confédération Française du Commerce Interentreprises) qui représente l’ensemble des secteurs de l’approvisionnement au bâtiment (soit la FNAS, la FNBM, la FFQ, la FND et la FGME) s’était déjà prononcée contre l’ouverture dominicale des enseignes de bricolage. Elle a réaffirmé son opposition mercredi 4 avril devant Emmanuel Moulin, Conseiller économique à l’Elysée.

Une ouverture dominicale des magasins de bricolage provoquerait « une évidente distorsion de concurrence pour ces secteurs qui commercialisent des produits en concurrence directe avec le secteur du bricolage (salles de bain, meubles de cuisine, appareils électroportatifs, etc.) » a rappelé au Moniteur.fr Hugues Pouzin directeur général de la CGI. Argument bien reçu par le conseiller du président de la République, qui a pourtant dû soutenir la volonté du candidat Nicolas Sarkozy de favoriser cette ouverture dominicale : le décret sera bien adopté mais assorti de plusieurs conditions notamment la négociation avec les salariés du secteur. S’il n’y a pas eu de surprise, la déception est bien présente du côté des professionnels : « on pensait qu’avec le calendrier électoral, l’adoption du décret se ferait un peu plus tard », a confié Hugues Pouzin.

Rappelons qu’à l’instar de la CGI, la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) s’est également prononcée contre ce projet de décret. La FNAEM (Fédération française du Négoce de l’Ameublement et de l’Équipement de la Maison) a quant à elle proposé au secteur du bricolage et au gouvernement une utilisation régulée des dérogations sectorielles au repos dominical.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X