Entreprises de BTP

Ouverture au public de 49% du capital d’ASF début avril

Le ministère français de l’Economie et des Finances a confirmé lundi 28 janvier 2002 que l’Etat allait mettre en bourse début avril 49% du capital d’Autoroutes du Sud de la France (ASF), en accompagnant cette opération d’une augmentation de capital de la société.
L’Etat devrait retirer de l’opération entre 1,5 et 2 milliards d’euros, après une augmentation de capital de « plusieurs centaines de millions d’euros », a indiqué à l’AFP Bercy, confirmant des informations parues lundi dans Les Echos et la Lettre de l’Expansion.

La valeur du concessionnaire autoroutier, actuellement évaluée à quelque 3 milliards d’euros, devrait atteindre 5 à 6 mds d’euros après l’augmentation de capital, a précisé le ministère.
Une campagne d’information dans la presse écrite et audiovisuelle, sur le thème « Faisons la route ensemble » commencera mi-février. Les acheteurs pourront réserver des titres auprès de leurs banques pendant une quinzaine de jours en mars, et la première cotation aura lieu dans la première semaine d’avril, a indiqué Bercy.

Le principe de cette ouverture de capital avait été annoncée le 16 octobre par le ministre Laurent Fabius dans le cadre du « plan de consolidation de la croissance ».
Comme prévu dans ce plan, l’Etat consacrera 1,2 md d’euros tirés de cette ouverture de capital au Fonds de réserve pour les retraites, afin de compenser la perte de recettes liée au changement de modalités d’attribution des licences UMTS de téléphonie mobile.

De plus 150 millions d’euros iront à un plan de soutien aux petites et moyennes entreprises et 150 autres millions seront consacrés à l’amélioration des conditions de sécurité dans le secteur aérien.
Par ailleurs, le ministre des Transports Jean-Claude Gayssot a obtenu que les éventuelles sommes supplémentaires aillent à un fonds de financement du réseau ferroviaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X