Logement

Olivier Wigniolle nommé directeur général d’Icade

Mots clés : Gestion et opérations immobilières

La foncière Icade (filiale cotée de la Caisse des dépôts) a annoncé jeudi 19 mars avoir choisi son futur directeur général, Olivier Wigniolle, actuel président de la filiale immobilier de l’assureur Allianz France. Son président devrait être André Martinez, un homme réputé proche de Francois Hollande.

Le 17 février dernier, le PDG d’Icade Serge Grzybowski, dont le mandat devait prendre fin le 29 avril, avait présenté sa démission en évoquant des divergences de « stratégie », après huit ans passés à la tête d’Icade.

Le conseil d’administration d’Icade a décidé, « sur recommandation du comité des nominations et des rémunérations, de maintenir la dissociation des fonctions de président du conseil d’administration et de directeur général ». Une dissociation décidée de manière temporaire après le départ de M. Grzybowski.

Le conseil d’administration de la foncière a ainsi choisi « à l’unanimité » Olivier Wigniolle, 51 ans, comme futur DG d’Icade. Il prendra ses fonctions après l’assemblée générale des actionnaires programmée le 29 avril, « à une date qui sera fixée prochainement », a indiqué Icade. Olivier Wigniolle entrera également au comité de direction du groupe CDC.

Actif dans l’immobilier à des postes à responsabilité depuis plus de 25 ans, notamment au sein de Crédit Agricole Immobilier et de la Société Foncière Lyonnaise (SFL), Olivier Wigniolle est l’actuel président d’Allianz Real Estate France. Il s’agit d’un « dirigeant à l’expérience reconnue, disposant d’une excellente connaissance du marché », a estimé Jean-Paul Faugère, président du conseil d’administration d’Icade, cité dans le communiqué.

Le conseil d’administration d’Icade proposera aussi lors de l’AG la nomination d’André Martinez en qualité d’administrateur – et en cas de vote favorable, celui-ci sera désigné dans la foulée président du conseil d’administration.

L’arrivée à la présidence de cet ancien conseiller spécial aux cabinets de Pierre Moscovici, au ministère de l’Economie et des Finances et de Nicole Bricq, au ministère du commerce extérieur, ne pourra intervenir qu’après l’assemblée générale des actionnaires de fin avril où il sera proposé comme administrateur.

André Martinez a également exercé des fonctions de direction dans des entreprises publiques telles que la Société des Hôtels Méridien-groupe Air France dont il a été directeur général, ainsi que de grands groupes cotés comme Accor, rappelle Icade. Il est réputé proche du président de la République qu’il a connu sur les bancs d’HEC.

 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X