Etat et collectivités

« Nous préparons de façon intense la création du Grand Reims depuis plus d’un an »

Mots clés : Entreprise du BTP - Etat et collectivités locales - Hygiène et sécurité du travail - Innovations

La communauté urbaine du Grand Reims naîtra, le 1er janvier prochain, du regroupement de 144 communes totalisant près de 300 000 habitants. Sa présidente (LR) Catherine Vautrin revient sur sa préparation et sa gouvernance.

Quel rôle entend jouer le Grand Reims dans le Grand Est, dont il devient la deuxième agglomération en taille ?

Nous souhaitons reprendre à notre compte le rôle de pôle d’équilibre ouest de la nouvelle région qu’aurait pu endosser une métropole Reims-Châlons-en-Champagne-Epernay, si le gouvernement ne nous l’avait pas refusée. Le statut de communauté urbaine (CU) nous permettra de siéger de plein droit dans les instances des documents majeurs, comme le contrat de plan et le schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (Sraddet). Mais nous comptons, dans le même temps, capitaliser notre position de porte...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X