Logement

Nexity entame sa mue en confiance

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Entreprise du BTP - Gestion et opérations immobilières - Politique du logement

Le promoteur immobilier annonce des réservations de logements neufs en hausse de 35% en volume sur un an, et un carnet de commandes de plus de 4 millions d’euros pour les deux années à venir. De quoi le laisser serein pour lancer sa restructuration afin de décloisonner ses métiers et d’organiser son activité autour du client final.

Nexity entame sa mue dans un contexte économique favorable. « Nous sommes sereins pour les deux années à venir », lance Alain Dinin , président-directeur général du promoteur immobilier mercredi 22 janvier lors de l’annonce des résultats annuels de 2016. Et de détailler : « notre carnet de commandes se compose de plus de quatre millions d’euros, en croissance de 22% sur trois ans, je n’ai jamais vu cela. Plus de 40 000 lots seront mis en chantier pour les années à venir, le tout en zone Abis, A, B1 et B2. »

Le leader de la promotion immobilière souhaite devenir une « plateforme de services immobiliers ». Pour y parvenir, il a restructuré ses métiers, en s’organisant autour de quatre clients : les entreprises, les collectivités locales, le particulier et… le client interne, en d’autres termes, les collaborateurs de l’entreprise. Objectif de la démarche : « faire travailler ensemble tous les métiers pour préparer notre plan stratégique à mettre en place de 2018 à 2020 », précise Alain Dinin. Les collaborateurs ne sont plus organisés en silo, mais autour du client final.

 

Changer la culture d’entreprise

 

La société, qui porte une attention forte au client particulier, part du constat que les séquences immobilières de la vie des ménages se sont démultipliées. « Nous sommes passés de trois séquences (vie avec les parents, mariage et décès du conjoint) à neuf (premier achat, divorce, deuxième mariage avec famille étendue, etc.) », décrypte Jean-Philippe Ruggieri, directeur général délégué.

La société veut accompagner « la vie immobilière » de ses clients (achat, vente, location, investissement, etc.) et doit faire travailler plus étroitement l’ensemble de ses métiers. « Nous devons changer notre regard pour aller plus vite. Cela nécessite une vraie transformation de l’entreprise, de son modèle et de sa culture », poursuit Jean-Philippe Ruggieri.

 

125 000 réservations au global en 2017

 

En 2016, Nexity annonce avoir enregistré 18 890 réservations en 2016 (+ 35% en volume sur un an) et 15 051 réservations, hors lotissement et activité à l’international. Dans le détail, les bailleurs professionnels représentent 32% de ses réservataires (+15%), les investisseurs individuels 44% (+30%), les primo-accédants 19% (+ 49%) et les autres accédants 6% (+36%). « Les particuliers qui investissent grâce au dispositif Pinel sont moins de 30%, précise Alain Dinin. Les autres investisseurs se tournent vers les résidences étudiantes, seniors, etc. Ce mix produit sécurise énormément nos prévisions pour 2017. »

D’ailleurs, le promoteur est serein pour l’année à venir puisqu’il table sur 125 000 réservations au global (tous promoteurs confondus). « Les six premières semaines de 2017 sont meilleures que celles de 2016, précise Alain Dinin. Et les clients sont capables d’absorber une hausse des taux d’intérêt de 0,5 à 1 point, cela ne les déssolvabilisera pas. » 

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X