Industrie/Négoce

Négoce bois : Stéphane Descamps, nouveau président de Nebopan

Mots clés : Bois - Distribution

Le dirigeant du groupe Descamps succèdera à Cédric Lalliard le 1er janvier 2017. Le groupement Nebopan fédère 24 négoces spécialisés en bois, panneaux et dérivés, dont deux en Belgique, et réalise un chiffre d’affaires de 510 M€.

Changement de président chez Nebopan. Stéphane Descamps, président du groupe Descamps (6 dépôts dans le nord de la France et 1 agence à Goussainville, en région parisienne), va succéder à Cédric Lalliard (dirigeant du groupe haut savoyard Lalliard, qui présidait Nebopan depuis janvier 2015) le 1er janvier 2017, au terme de son mandat de 2 ans.

Une succession prévue de longue date, Stéphane Descamps occupant actuellement les fonctions de vice-président de Nebopan. Elle a été officiellement entérinée lors de la rencontre plénière des 24 membres du groupement, fin novembre à Nice. Olivier Bouney, dirigeant du Groupe Bouney, implanté à Anglet, au Pays Basque, accompagnera Stéphane Descamps en tant que vice-président.

 

Continuité

 

La feuille de route de Stéphane Descamps, pour son mandat de 2 ans, comporte deux axes principaux, « dans la continuité du travail mené par Cédric Lalliard ». D’abord, « entretenir la dynamique de croissance et la représentativité géographique de Nebopan au niveau national et international. » Le groupement devrait conclure l’année en franchissant le seuil symbolique des 500 M€ de chiffre d’affaires, à 510 M€. Soit une croissance de 2%.

 

Présence homogène sur le territoire

 

Dans le même temps, Nebopan (adhérent à la super-centrale CMEM) a enregistré 5 adhésions ces deux dernières années, dont 2 en Belgique, où le groupement a pris pied (le wallon Biemar et le flamand Martens). Dans l’Hexagone, trois négociants, Ciffreo Bona (le dépôt bois de Carros dans les Alpes-Maritimes), Delta Bois (Corse du Sud) et Doineau (Ille et Vilaine), ont rejoint la bannière Nebopan, qui s’appuie désormais sur 74 points de distribution, dont 6 dépôts en Belgique. 

Le groupement est désormais présent de manière homogène sur l’ensemble du territoire. De quoi faire face à la concurrence de groupes intégrés comme Samse, qui renforce son pôle bois, ou Dispano (Saint-Gobain distribution bâtiment France), qui déploie son nouveau concept et multiplie les services.

 

Valeurs

 

La croissance du nombre d’adhérents a quasiment atteint son point culminant. Car, insiste Stéphane Descamps, et c’est le second axe de la feuille de route, « notre stratégie consiste à rester un groupement de spécialistes et de porter des valeurs d’entente, d’esprit collaboratif et d’échanges. Cela demande de consacrer du temps au groupement et au travail en commissions produits et métiers».

Ce qui implique aussi de continuer à travailler de manière étroite avec les partenaires industriels. Une grande rencontre fournisseurs a été organisée en 2016 et 2017 verra se tenir la 2e édition des Nebo-Dating, le 18 octobre 2017 à Lyon (Eurexpo). La première édition, organisée au même endroit le 30 septembre 2015, avait recueilli un vif succès auprès des adhérents comme des fournisseurs, dont 80 étaient présents.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X