Energie

Moteur de calcul RT 2012 du CSTB bloqué : la méthode « débrouille » des bureaux d’études

Mots clés : Conception - Informatique - Réglementation thermique et énergétique

Au moment de lancer une étude RT 2012, voilà ce qui apparaît sur l’écran de l’ordinateur : « La date limite d’utilisation de cœur de calcul RT2012 est dépassée. Merci de contacter le CSTB à l’adresse RT2012@cstb.fr. ». Nombre de bureaux d’études, bloqués, en restent sans voix.

« Tous les bureaux d’étude de France et de Navarre sont bloqués par le CSTB, le moteur de calcul est périmé ! J’ai vérifié sur mon logiciel : même message d’erreur. Impossible de faire aboutir un calcul. J’ai vérifié avec un autre collègue BE thermique, même constat. On risque d’être bloqué quelques jours, voire quelques semaines sans pouvoir sortir de calculs RT 2012…. Bonne rentrée 2015 avec le CSTB ! »

Ce mail envoyé au moniteur.fr le 3 janvier et signé « Un petit BE Thermique dépité » nous a interpellés. D’autres bureaux d’études nous ont confirmé être confrontés au même problème.

Mais que se passe-t-il ?
L’ancienne version du moteur de calcul a été bloquée au 31 décembre 2014 par le CSTB et n’a pas été remplacée par la nouvelle version 7 qui tient compte des évolutions et notamment des deux arrêtés des 11 et 19 décembre publiés au JO respectivement le 24 et 26 décembre (1).
Interrogé par le Moniteur, le CSTB indique que la DHUP avait en effet décidé de repousser la date de sortie de la nouvelle version en raison de ces évolutions et à ce titre avait demandé au CSTB de prolonger l’ancienne version au-delà du 31 décembre 2014. Correction qui n’a été faite que lundi 5 janvier, date à laquelle un mail a été envoyé aux éditeurs de logiciels précisant que tout était désormais réglé.
Si le problème persiste, certains bureaux d’étude ont trouvé l’astuce pour accéder à l’ancienne  version : modifier les paramètres de dates de l’ordinateur en précisant une date antérieure au 31 décembre 2014.

Tous les BE thermiques vont pouvoir retrouver le sourire, mais il faudra encore qu’ils s’arment de patience, le temps que les éditeurs de logiciels intègrent la nouvelle version 7 réactualisée.

 

(1) Au lieu de passer à 50 kWh/m².an dès 2015, comme cela était prévu depuis le lancement de la RT 2012, un arrêté du 19 décembre publié au Journal Officiel du 26 vient donc modifier les textes réglementaires pour les bâtiments neufs afin de limiter l’exigence de performance énergétique des bâtiments collectifs à 57,5 kWh/m2/an jusqu’au 31 décembre 2017 au lieu du 31 décembre 2014.

L’arrêté du 11 décembre 2014 publié au JO du 24 vient « ajuster », les exigences de performance énergétique pour les bâtiments neufs de petite surface ou atypique.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
  • - Le

    COMPLEMENT D'INFORMATION

    Le ministère a débloqué très tard les mises à jour nécessaires au passage du 31/12/2014 au 1/1/2015. Nous avons pu malgré tout permettre à nos utilisateurs de n’avoir aucune période de blocage. Ils peuvent même depuis le 6 janvier refaire les calculs avec les anciennes versions du moteur. Le service communication – MH POMMEROL
    Signaler un abus
  • - Le

    Bonne étude 2015

    Et voilà, la nouvelle d’un nouveau moteur fait toujours plaisir. Ironiquement je dirais que c’est le cadeau de noël du CSTB, pour l’ensemble des bureaux d’étude thermique. C’est leur façon de nous dire on ne vous oublie pas. Et donc merci encore pour cette foirade magistrale. Cela va donc encore nous coûter (pour rejoindre les commentaires précédents). C’est toujours très compliqué d’expliqué aux clients que leurs études qui passaient en 2014 (en conception), ne passent plus en 2015 (lors de la réalisation).
    Signaler un abus
  • - Le

    Bbio dépassé

    Voilà c’est fait nouvelle version, nouveau résultat. +2% sur le Bbio. Projet non conforme!!! Le Cep max passe de 77 à 89.9, cherché l’intrus… Le CSTB est trop occupé à déballer ces cadeaux de fins d’années (vous avez dis lobbies!!!)
    Signaler un abus
  • - Le

    pauvre France

    on marche sur la tête!! jusqu’à quand devrons nous bidouiller nos calculs de fin d’année 2014? sachant que des le nouveau moteur enfin accessible, rien nous indique que les résultats seront similaires, donc toujours très facile à expliquer à nos clients….
    Signaler un abus
  • Voir tous les commentaires (4)
    Commenter cet article
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X